Yves Lessard défait dans Beloeil-Chambly

Yves Lessard défait dans Beloeil-Chambly

Le candidat bloquiste Yves Lessard sort déçu, mais serein de cette longue campagne électorale dans Beloeil-Chambly. Le candidat a été défait au terme d’une lutte serrée avec ses homologues, le député réélu Matthew Dubé et la libérale Karine Desjardins.

Yves Lessard trouve que le cheminement que le Bloc québécois a fait au cours la campagne est exceptionnel, rappelant que le parti ne détenait que 11% des voix dans les sondages.

En ce qui concerne la performance de son chef, Gilles Duceppe, qui a été défait par la néo-démocrate Hélène Laverdière, il salue son courage. «Rares sont les chefs qui auraient pris un parti dans l’adversité comme ça. Il l’a fait par conviction», affirme-t-il. Selon lui, le chef du Bloc québécois méritait un meilleur sort et le Québec un chef comme lui.

Le candidat bloquiste n’apprécie guère que le gouvernement soit libéral et majoritaire. «J’aurais souhaité un gouvernement minoritaire. Le fait que ce soit un gouvernement majoritaire, ce n’est pas bon pour le Québec. Autant le Parti libéral que le Parti conservateur sont des partis d’excès contre le Québec. Les libéraux sont en accord avec les conservateurs sur l’autoroute du pétrole», déclare-t-il.

Malgré sa défaite, Yves Lessard ne baisse pas les bras. Il compte observer comment le Bloc québécois se positionnera afin de déterminer ce qu’il fera à l’avenir.

«Le Québec se mutile politiquement. Nous avons donné à nos adversaires les moyens de nous combattre, mais nous ne devons pas lâcher pour autant. Nous devons réussir à reprendre nos moyens ici», conclut-il.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires