Wave Soup en concert à Chambly

Wave Soup en concert à Chambly

Wave Soup sera en spectacle le vendredi 10 août à 20 h à la Place de la Seigneurie.

Crédit photo : courtoisie

Le groupe de jazz-rock Wave Soup a vu le jour en 2012. Le compositeur du groupe de trois musiciens, le Carignanois Benoit Dubuisson, joue d’un instrument très particulier; le Chapman stick. Le trio jouera sa musique instrumentale aux accents funk le 10 août dans le cadre des vendredis de la Seigneurie.

Au printemps 2017, Wave Soup a lancé l’album Tectonic, entièrement écrit, interprété et produit par Benoit Dubuisson, avec la collaboration de Jacques Leblanc et d’Evelyne Lange à la batterie, et de Yannick Parent aux percussions. C’est avec le batteur chamblyen Jacques Leblanc et le guitariste Marc-Gabriel Laverrière que le groupe a renoué devant public, le samedi 21 juillet dernier, à La Croisée des chemins.

« On a joué 14 pièces devant un public intime et réservé. On était peut-être un peu trop “loud” pour la place, mais les gens étaient attentifs et intéressés. Beaucoup de monde est venu voir le stick de près. Nous, le band, on se sentait bien et on a bien joué, malgré quelques petites erreurs ici et là. L’ambiance générale était positive et j’ai passé une très belle soirée », indique M. Dubuisson.

Le copropriétaire chez la Croisée des chemins, Louis Monty-Tremblay, a lui aussi tenu à faire part de ses commentaires sur la prestation offerte par Wave Soup.

« Pour le 10 août, on va peut-être interchanger quelques pièces, mais ça sera le même spectacle. Étant donné qu’on improvise, ça ne donne jamais la même chose. Côté technique, on avait simplifié cette fois-ci par rapport au concert précédant, le résultat a été concluant; alors on devrait garder la même configuration. » – Benoit Dubuisson

« Une belle soirée estivale et intimiste avec des musiciens excellents ! La virtuosité des trois musiciens a ébahi les mélomanes rassemblés pour le concert de Benoit Dubuisson et ses acolytes. Ce Carignanois multi-instrumentiste a même donné un atelier sur cet instrument extraordinaire qu’est le Chapman Stick, pendant l’entracte. L’instrument était présenté sous plusieurs aspects à travers les pièces solos et les pièces plus funk. Nous en avons eu plein les oreilles et beaucoup ont manqué un spectacle époustouflant ».

Le stick, ça mange quoi en hiver ?

Le Chapman stick est un instrument de musique amplifiée, inventée par Emmett Chapman en 1969 et commercialisée à partir de 1974. Il est très peu répandu dans le monde musical. Selon Benoit Dubuisson, on ne compterait que seulement 5 000 musiciens de ce type d’instrument sur la planète. Le stick est un dérivé de la guitare et compte 8, 10 ou 12 cordes frappées avec les doigts. Les cordes de la partie basse et de la portion mélodique sont amplifiées séparément.

Le musicien le plus connu jouant du Chapman stick est fort probablement Tony Levin. Ce musicien est le bassiste de Peter Gabriel et il joue du stick avec le groupe King Crimson. Levin est un musicien de studio également. Il a joué sur plus de 500 albums, avec en autres les Québécois Jean-Pierre Ferland et Kevin Parent.

Les spectacles à venir

En plus de donner un concert à ciel ouvert à la Place de la Seigneurie le 10 août, Wave Soup sera en spectacle le 30 septembre au bar culturel l’Escalier, à Montréal. Le trio a également un concert prévu le 5 octobre, à Ottawa. Pour la représentation du 10 août, le groupe a l’intention d’apporter quelques modifications, mais étant donné que la formule préconisée lors de l’événement présenté le 21 juillet a été un succès, l’aspect technique restera le même.

« Pour le 10 août, on va peut-être interchanger quelques pièces, mais ça sera le même spectacle. Étant donné qu’on improvise, ça ne donne jamais la même chose. Côté technique, on avait simplifié cette fois-ci par rapport au concert précédant, le résultat a été concluant; alors on devrait garder la même configuration. »