Volumineuse plantation d’arbres à Carignan

Photo de Jean-Christophe Noël
Par Jean-Christophe Noël
Volumineuse plantation d’arbres à Carignan
En 2019, 2300 arbres et arbustes seront plantés en deux phases à Carignan. (Photo : courtoisie - Ville de Carignan)

CARIGNAN. Soutenue par le programme Reboisement social de l’organisme Arbre-Évolution, la municipalité de Carignan regarnit du 12 au 15 juin la végétation de sa collectivité.

Misant sur la participation volontaire des citoyens, la Ville envisage de planter près de 1 100 arbres et environ 300 arbustes lors de cette première vague printanière.

Agrile du frêne

Touchant certaines zones des districts 2, 4 et 6, l’initiative de reboisement pallie les dommages causés par l’agrile du frêne. Détecté pour la première fois au Québec, à Carignan, en 2008, ce coléoptère originaire d’Asie a décimé des millions de frênes et poursuit ses ravages. Intraitable, il affecte considérablement l’écosystème écologique et économique dans bon nombre de régions.

Citoyens mécontents

Si, à Saint-Basile-le-Grand, le projet de reboisement est passé de 4 000 à 2 100 arbres en raison des préoccupations exprimées par les citoyens, il en est tout autre pour la population carignanoise. « Nous n’avons reçu aucun commentaire défavorable en lien avec ce projet. Bien au contraire, la population accueille ce reboisement à bras ouverts », indique Élaine Magnan, directrice des communications de la Ville de Carignan.

« La population accueille ce reboisement à bras ouverts . »

– Élaine Magnan

Bénévoles

Un projet à grand déploiement comme celui-ci nécessite beaucoup de bras. La Ville demande à la communauté de prêter main-forte et souhaite voir ses citoyens contribuer à ce repeuplement arboricole et arbustif. « Certains bénévoles se sont manifestés, mais nous n’avons jamais trop d’aide dans un tel contexte. Nous sommes conscients que cela se passe pendant les heures de travail, mais nous comptons sur l’aide citoyenne, jumelée au travail des employés de la Ville », précise Mme Magnan.

Essences d’arbres

Parmi les diverses essences qui seront replantées se trouvent des variétés de chênes, de peupliers, de sapins, de pruches, d’ormes, d’érables, de cèdres et de tilleuls. C’est sans surprise que le frêne ne figure pas parmi les candidats invités au tapis vert de ce gala forestier.

Indice de canopée

L’indice de canopée est déterminé par le feuillage des arbres et l’ombre qu’ils procurent sur un territoire donné. Regroupant 82 municipalités, la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) affichait en 2017 un indice de canopée global de 26,2 %. Carignan se trouve en milieu de peloton, au 42e rang, à 25,9 % alors que Chambly se place au 59e échelon à 20,6 %. L’Île-Cadieux est bonne première à 88,5 % tandis que Saint-Isidore ferme la marche à 3,4 %.

Une deuxième vague de plantation suivra en automne 2019.

Boîte info

Horaire du reboisement

– 13 juin de 9 h à 12 h : Parc des Peupliers (secteur Sainte-Thérèse)

– 13 juin de 13 h 30 à 17 h : Fossé Lilianne (secteur Centre)

– 14 juin de 9 h à 16 h : Lots situés derrière Antoine-Forestier (secteur Carignan sur le Golf)

– 15 juin de 9h à 16 h : Parc du Ruisseau (secteur Carignan sur le Golf)

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de