Violence et intimidation: 194 événements recensés

Par Louise Bedard
Violence et intimidation: 194 événements recensés

Pas moins de 194 événements de violence et d’intimidation ont été recensés dans les écoles de la Commission scolaire des Hautes-Rivières au cours de l’année scolaire 2014-2015.

Un seul de ces incidents a toutefois donné lieu à une plainte qui a été portée à l’attention du protecteur de l’élève. Ce dernier n’a pas formulé de recommandations à ce sujet.

Tous les incidents ayant un lien avec la violence et l’intimidation doivent être répertoriés. Il en est fait état aussi dans le rapport annuel de la Commission scolaire.

Parmi les incidents rapportés par les directions d’école, 94 événements étaient en lien avec l’intimidation et 100 avec la violence.

Le rapport annuel indique que les interventions mises en place dans les écoles concernées sont conformes à celles prévues à leur plan de lutte contre l’intimidation et la violence. Les interventions s’appuient aussi sur les recherches récentes dans le domaine.

Parmi les interventions menées pour réagir aux événements, il y a eu des rencontres des personnes impliquées, des communications avec les parents, des rencontres de médiation, des rencontres des élèves impliqués avec un policier préventionniste ou encore des rencontres avec les professionnels de l’école.

Actions

Par ailleurs, la dernière année a été marquée par l’élaboration d’un protocole d’entente entre la Commission scolaire et le Centre intégré de santé et des services sociaux.

Parmi les autres activités, une rencontre s’est tenue avec le Service de police de Saint-Jean-sur-Richelieu pour la révision du protocole d’entente entre la Commission scolaire et les corps policiers.

Il y a eu aussi une rencontre entre les partenaires de la Table jeunesse de la Vallée des Forts et les responsables du dossier dans les écoles au sujet de la planification des activités de prévention de la violence.

Le Comité local de prévention de la violence a travaillé à l’élaboration d’un plan d’action. La Commission a aussi apporté son soutien aux écoles pour la révision de leur plan de lutte à la violence et à l’intimidation ainsi qu’à la révision de leur code de vie. Des capsules d’information ont été produites à l’intention des directions d’écoles primaires et secondaires.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires