Vingt élus par acclamation

Vingt élus par acclamation
(Photo : archives)

Ce sont 20 candidats qui ont été élus par acclamation dans les huit villes desservies par le Journal de Chambly. Sur les 58 sièges à combler, seulement 38 seront en compétition. 
C’est une diminution de 31 % par rapport à l’élection de 2013, alors que 29 postes n’avaient pas nécessité le vote des électeurs.
En tout, 89 candidats, dont 45 indépendants, se disputeront les 38 postes qui n’ont pas été comblés sans opposition.
S’il y aura des luttes pour toutes les places disponibles aux conseils de Chambly, de Carignan et de Saint-Mathias-sur-Richelieu, ce n’est pas le cas dans les cinq autres villes.
À Richelieu, c’est l’entièreté du conseil qui a été élu par acclamation. L’équipe de la Coalition richeloise du maire sortant Jacques Ladouceur a fait table rase, remportant les six sièges de conseillers et le poste de maire.
Le mandat du premier magistrat de Saint-Césaire a lui aussi été reconduit. Guy Benjamin fait partie d’une liste de cinq candidats qui ont été portés au pouvoir, sans opposition.
Dans la capitale de la pomme, deux candidats n’auront pas besoin de faire campagne. Les conseillers sortants des districts 3 et 6 de Rougemont, Éric Fortin et Bruno Despots, ont été élus par acclamation.
Par ailleurs, Rougemont est deuxième pour le plus grand nombre de candidatures soumises chez les huit villes du Journal. Elle se retrouve à égalité avec Carignan et Saint-Mathias, deux villes où deux équipes complètes s’affrontent, avec 16 candidats.
Du côté de Marieville, il n’y aura de lutte que dans deux districts. Les conseillers sortants Monic Paquette, Louis Bienvenu et Gilbert Lefort ainsi que la nouvelle élue Geneviève Létourneau feront partie du nouveau conseil municipal.
À Sainte-Angèle-de-Monnoir, deux conseillers ont été élus sans avoir besoin de solliciter les votes de leurs concitoyens. Les sièges 1 et 4 seront réservés à Mathieu Bélanger et Claude Gingras pour la prochaine assemblée du conseil, qui se tiendra le 13 novembre.

Beaucoup de nouveaux

Sur la vingtaine d’élus par acclamation, huit en seront à leur première expérience comme conseiller municipal dans leur ville respective.
Stéphane Bérard, Tania Ann Blanchette, Michel Filteau et Bruno Gattuso font partie de la nouvelle garde à Richelieu, remplaçant David Pilon, Julie Gonthier, Christian St-Laurent et Odette Renaud.
À Saint-Césaire, les conseillers Jacques Bienvenue et Gilbert Viens intègrent le nouveau conseil.
Mathieu Bélanger (Sainte-Angèle-de-Monnoir) et Geneviève Létourneau (Marieville) complètent la brochette des huit nouveaux venus.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Phil Barrett-Turner
Phil Barrett-Turner
3 années

A Marieville il y a aussi le poste de maire en élection…