Victoire écrasante d’Alexandra Labbé et des indépendants associés

Photo de Chloé-Anne Touma | Initiative de journalisme local
Par Chloé-Anne Touma | Initiative de journalisme local
Victoire écrasante d’Alexandra Labbé et des indépendants associés
Victoire écrasante d'Alexandra Labbé à Chambly et de l'ensemble des indépendants associés à la mairesse sortante. (Photo : Chloé-Anne Touma)

C’est au restaurant La Croisée des chemins, à Chambly, que les sympathisants d’Alexandra Labbé et d’une majorité de candidats indépendants, nouveaux et sortants, se sont réunis pour suivre le résultat des élections municipales. Dans une ambiance festive, ils ont célébré leur victoire écrasante contre Démocratie Chambly.

Alexandra Labbé aura gagné son pari contre Julie Daigneault, récoltant pas moins de 71 % des voix contre sa rivale. Les candidats indépendants qui l’appuient, Carl Talbot, Jean-Philippe Thibault, Colette Dubois, Annie Legendre, Serge Savoie, Justin Carey et Jean-François Molnar, ont également remporté leurs élections. Rappelons que Luc Ricard, autre allié indépendant, avait été réélu par acclamation dans son district.

« (…) c’est un message clair que les électeurs envoient quant à la politique qu’ils veulent pour Chambly. » – Alexandra Labbé

« Je pense qu’on peut dire que c’est un message clair que les électeurs envoient quant à la politique qu’il veulent pour Chambly », a déclaré au journal Alexandra Labbé, au milieu des cris de réjouissance, à mesure que l’on dépouillait les votes. « Gagner les élections est différent cette fois-ci, car je n’ai jamais autant senti la cohésion d’équipe », souligne la mairesse réélue.

 

Alexandra Labbé, les indépendants associés et leurs supporteurs réagissent au dépouillement des votes.

Posted by Journal de Chambly on Sunday, November 7, 2021

Le clan Labbé réagit au dépouillement des votes.

Le discours de la victoire

« Ce soir marque avant tout la fin de quatre années de travail acharné (…) Une chose est sûre, trois campagnes en quatre ans, ce n’est pas facile, c’est une vraie discipline olympique, et je n’aurais jamais pu y arriver toute seule (…) », a entamé la mairesse lors de son discours, micro à la main. Elle a remercié tous ceux qui l’avaient soutenue. « J’ai eu beaucoup de plaisir à faire cette campagne, positive et rassembleuse, à découvrir des candidats motivés, indépendants et inspirants. Je ne pensais pas que la phrase allait aussi bien sonner, mais, ‘gagnants, nous le sommes tous!’ », a-t-elle eu le plaisir de rappeler, excitant à nouveau la foule sympathisante. « Je suis vraiment contente de savoir que nous allons continuer notre route ensemble, avec les citoyens, pour rêver Chambly », a-t-elle ajouté, avant d’adresser également un message rassembleur aux candidats vaincus : « Pour les autres, j’espère que ce n’est que le début de votre implication citoyenne, et que nous pourrons vous retrouver dans les échanges qui alimenteront nos décisions. Vos idées, vos projets sont toujours les bienvenus pour la suite, et nous aurons beaucoup de plaisir à travailler aussi avec vous tous. »

 

Victoire d’Alexandra Labbé et des candidats indépendants qui l’ont soutenue. Voyez le discours de la mairesse réélue et l’article qui résume le déroulement de leur soirée: https://www.journaldechambly.com/victoire-alexandra-labbe-mairesse/

Posted by Journal de Chambly on Monday, November 8, 2021

Alexandra Labbé prononce un discours après le dévoilement des résultats

District du Canton

« Travailler avec Alexandra Labbé a été un bonheur pendant deux ans et demi, et je nous souhaite à tous de travailler dans l’harmonie et le respect », a offert Carl Talbot après avoir obtenu plus de 50 % des voix contre ses deux adversaires, l’indépendant Jacques Tremblay (17,35 %) et Denis Missud, candidat pour Démocratie Chambly (31,70 %).

District du Bassin

Remportant 56,68 % des voix contre Lucie Legault (43,32 %), Jean-Philippe Thibault admet qu’il s’attendait à ce résultat, mais qu’ « qu’il reste toujours une petite inquiétude jusqu’au dévoilement, et là, je vois que les gens ont vraiment bien accueilli mon message et qu’ils ont cru en moi. J’aurai l’honneur de les servir pour les quatre ans à venir et c’est vraiment merveilleux. »

District Charles-Michel-De-Salaberry

Pour sa part, Colette Dubois admet qu’elle s’attendait « à une course plus serrée, car j’avais une adversaire de taille en Marie-Lise Desrosiers. Je suis très fière de la campagne menée. Nous allons pouvoir soutenir Alexandra et les projets des citoyens qui ne doivent plus attendre, c’est pour eux que nous sommes là. » Avec 60,12 % des votes, elle évince ainsi la conseillère sortante.

District de la Petite Rivière

« Je pense que les gens n’ont plus envie de politique de salissage et de chicane. On a essayé de nous faire passer pour un faux parti mais nous avons été honnêtes et intègres, et c’est ce qui transparaît dans les résultats de ce soir », a suggéré Annie Legendre, qui fait s’incliner le jeune Samuel Robert de Démocratie Chambly, récoltant pas moins de 78,10 % des voix.

District Antoine-Louis-Fréchette

C’est aussi une victoire écrasante pour Serge Savoie (72,38 %) contre le conseiller sortant, Serge Gélinas (27,62 %) dans le cinquième district. Encore plus que le fait d’avoir gagné sa propre bataille, pour M. Savoie, la vraie surprise « est de voir l’ensemble des indépendants qui se sont associés à la mairesse » remporter unanimement leurs élections.

District Louis-Franquet

« Les citoyens de Chambly ne veulent plus de partisanerie », conclut, lui aussi, Luc Ricard, élu par acclamation dans le sixième district, Louis-Franquet.

District du Ruisseau

« J’ai mené ma campagne de façon positive et ai fait confiance à la vie. On dit que Démocratie Chambly est un parti fort, mais en vérité, ce n’est pas comme si la Ville avait beaucoup de partis. Ce n’était pas un parti dominant. Je pense que dans une petite communauté, le monde est prêt pour laisser la partisanerie de côté », propose Justin Carey, qui termine avec 56,50 % des voix contre Patrick Dufresne (38,79 %) de Démocratie Chambly et l’indépendant Gilles Delorme qui n’a obtenu que 4,71 % des votes.

District des Grandes-Terres

« C’est digne d’un film d’Hollywood, tout le monde est là et je suis vraiment vraiment content », a finalement exprimé Jean-François Molnar, dont la lutte dans le district (8) des Grandes-Terres a été plus serrée puisqu’il a récolté 52,5 % des votes contre 47,45 % pour Mathieu Beauregard de Démocratie Chambly.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Robert Labrosse
Robert Labrosse
19 jours

Toutes mes félicitations à Alexandra Labbé et « à la plus belle et la plus grande des équipes! » 😃