Vaccination : au tour des malades chroniques et des handicapés

Photo de Frédéric Khalkhal
Par Frédéric Khalkhal
Vaccination : au tour des malades chroniques et des handicapés
Christian Dubé, ministre de la Santé. (Photo : CPAC)

Aujourd’hui, 341 645 personnes ont été infectées par la COVID-19 au Québec depuis le début de la pandémie, c’est une augmentation de 1 248 personnes dans les dernières 24 h. Ce sont 7 nouveaux décès qui ont été rapportés lors de cette même journée. Le bilan évolue à 10 845 morts dans la province. Au Canada, la situation augmente aussi. Ce sont 1 150 745 de personnes qui ont contracté le coronavirus. Les décès sont au nombre de 23 810 depuis le début de la pandémie.

En conférence de presse à Montréal, le ministre de la Santé Christian Dubé a fait le point sur le déroulement de la campagne de vaccination contre la COVID-19 dans la province. Il était accompagné du directeur national de la santé publique de la province, le Dr Horacio Arruda, et du directeur de la campagne de vaccination contre la COVID-19 au Québec, Daniel Paré.

Deux nouveaux groupes
Aujourd’hui, M. Dubé a annoncé que le gouvernement élargissait le bassin des personnes éligibles à la vaccination.
Ainsi, les malades chroniques pourront prendre rendez-vous dès demain matin sur le portail de Clic Santé. « Une liste détaillée des maladies chroniques considérées sont sur le site du gouvernement. Cela représente 300 000 personnes de plus. » M. Dubé a de plus indiqué qu’aucun justificatif ne sera demandé aux malades.

À partir du 28 avril, ce sera le tour des personnes ayant une déficience intellectuelle ou physique de se faire vacciner avec leur proche aidant. « En tout, on considère ici 500 000 personnes », de préciser le ministre de la Santé.

Presque 2,6 millions de Québécois ont déjà reçu leur première dose, ce qui représente environ 29,2 % de la population. Si on tient compte seulement des personnes admissibles, celles de 16 ans et plus, ce taux monte à 35,7 %.

Ce sont 41 299 personnes qui ont reçu leur deuxième dose, soit 0,5 % de la population.

Nouvelles méthodes
Dès la semaine prochaine, les premiers sites en entreprise vont commencer la vaccination. « Cela va augmenter notre capacité de vaccination pour atteindre notre objectif du 24 juin. La semaine prochaine, il y aura aussi une vaccination à l’auto, ce qui nous permettra de rejoindre le plus de personnes possible », d’indiquer M. Paré.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires