Une Richeloise centenaire honorée

Photo de Martine Veillette
Par Martine Veillette
Une Richeloise centenaire honorée
Jeanne St-Cyr-Maréchal, centenaire, accompagnée de ses enfants Claude, Benoît, Noël et Cécile Maréchal. Absents de la photo : Véronique, Vincent et André Maréchal. (Photo : courtoisie)

Jeanne St-Cyr-Maréchal, une résidante de Richelieu, a passé le cap des cent ans à la fin du mois d’avril. Pour l’occasion, elle a reçu plusieurs lettres ainsi qu’une plaque commémorative du Canadien National (CN).

La centenaire réside à la Résidence Rivière Richelieu depuis 2007. Sa fille, Cécile Maréchal, a raconté l’histoire de sa mère.

Mme St-Cyr est native d’East Angus, dans les Cantons-de-l’Est. Elle est ensuite déménagée à Montréal, où elle a travaillé comme secrétaire d’un des propriétaires du magasin Dupuis Frères. Elle a ensuite rencontré son mari, Roger Maréchal, un retraité du CN qui est décédé en 2005. Ils ont résidé également plusieurs années à Carignan dans la maison qu’il a construite.

Le couple a eu sept enfants et en a adopté un dernier. « Elle l’a élevé comme les autres », souligne celle qui est la cinquième des huit enfants. Mme St-Cyr-Maréchal, ensuite devenue grand-mère de huit petits-enfants, est aussi arrière-grand-mère dix fois.

Selon sa fille, la centenaire est une « vraie » mère. « Ses enfants, c’était comme la prunelle de ses yeux. Elle était toujours là pour nous aider et prendre soin de nous. On ne manquait de rien », raconte-t-elle.

Mme Maréchal souligne que sa mère est une personne réservée et discrète. « Elle dit bonjour à tout le monde, mais ne fait pas de placotage », précise sa fille.

Reconnaissance

La Richeloise a été célébrée de belle façon pour ses cent ans. Elle a eu une petite fête à la résidence, qui lui a offert des fleurs. « Elle a été vraiment gâtée », souligne sa fille.

Des représentants du CN s’y sont également rendus pour lui remettre une plaque souvenir. « Le CN fête cette année le centième anniversaire de son existence. Il a voulu honorer tous ses retraités ou leur conjointe qui atteignent cent ans en 2019 », a indiqué Jérôme Lanoue, représentant des retraités du CN. M. Maréchal a travaillé trente-cinq ans pour la compagnie ferroviaire. Il était également un vétéran, ayant œuvré comme cuisinier dans l’armée.

De plus, la centenaire a reçu de la Ville de Richelieu une lettre signée par le maire Jacques Ladouceur, ainsi qu’un livre souvenir sur la Montérégie. Elle a reçu des lettres du premier ministre du Canada Justin Trudeau, celui du Québec, François Legault, du lieutenant-gouverneur et de la reine. Le député fédéral néo-démocrate Matthew Dubé lui a aussi remis en main propre une lettre pour la féliciter pour ses cent ans.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de