Une restauratrice de Marieville donne au suivant

Une restauratrice de Marieville donne au suivant

COMMUNAUTAIRE. À l’approche du temps des fêtes, la propriétaire de l’entreprise Bouche B Traiteur à Marieville, Jade Richer, offre la nourriture qui lui reste à la fermeture de son commerce aux personnes dans le besoin.

L’entrepreneure a eu l’idée de poser ce geste de bonté envers les personnes défavorisées de la communauté lorsqu’elle a constaté qu’il lui restait beaucoup de nourriture à la fin  de ses journées : de la soupe, des salades et des viennoiseries. Même si elle ramenait des aliments chez elle, il était impossible d’éviter le gaspillage.

Elle s’est donc demandée où elle pouvait trouver des citoyens ayant besoin d’aide. «À Marieville, il n’y a pas d’itinérants comme dans les grandes villes, donc c’est difficile de savoir qui est dans le besoin», explique Mme Richer.

C’est alors que sa courtière immobilière lui a proposé de publier une annonce sur la page Facebook Spotted Marieville. «Au début, j’avais peur que ce ne soit pas des personnes dans le besoin qui viendraient chercher de la nourriture, car je me disais que les personnes défavorisées n’ont pas Internet», raconte-t-elle.

Néanmoins, Jade Richer est passé par-dessus sa crainte et a décidé de faire une publication le 2 décembre. Le soir même, elle a reçu une vingtaine d’appels et le même nombre de messages privés sur Facebook et de messages textes. Actuellement, la publication compte plus de 4000 mentions j’aime et partages ainsi que plus de 500 commentaires de citoyens la remerciant de sa bonne action.

La propriétaire de Bouche B Traiteur ne s’entendait pas à un tel engouement et elle a donc mentionné aux personnes intéressées qu’elle les rappellerait le lendemain. «J’ai pensé à ça toute la nuit. Je n’ai pas beaucoup dormi. Je ne savais pas comment gérer la situation. J’étais anxieuse parce que je voulais aider tout le monde», affirme-t-elle.

Après réflexion, Mme Richer a eu l’idée de faire une liste des personnes intéressées par son offre. Ce sont donc 27 familles qui recevront de la nourriture, soit trois ou quatre par semaine. La propriétaire de Bouche B Traiteur a commencé la distribution la semaine du 1er décembre et elle compte poursuivre sa mission même après le temps des fêtes.

Pour Noël, Jade Richer a aussi prévu poser un geste de solidarité supplémentaire. Le 20 décembre, elle et sa famille cuisineront une sauce à spaghetti et l’offriront, dans la semaine suivante, aux 27 familles pour leur souper de Noël.

«Au début, j’angoissais quand il ne me restait pas beaucoup de nourriture, mais j’ai réalisé que les gens étaient reconnaissants. Même ceux à qui je vais donner plus tard sont compréhensifs. Ce sont toutes des personnes avec des histoires touchantes», conclut-elle.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires