Une première fois au Défi de patinage Canada

Par Martine Veillette
Une première fois au Défi de patinage Canada
Vanessa Nadeau se rendra à Edmonton pour le Défi de patinage du Canada. (Photo : courtoisie - Vero Photo)

La patineuse artistique Vanessa Nadeau se prépare à vivre sa première expérience en compétition nationale, le Défi de patinage Canada, qui aura lieu du 27 novembre au 1er décembre à Edmonton, en Alberta.

L’athlète de 14 ans représente le Club de patinage artistique de Saint-Césaire. Son entraîneuse des quatre dernières années, Kassandra Patenaude, s’est dite épatée par le talent de sa protégée et par son évolution.

« Vanessa a vraiment évolué rapidement depuis qu’elle a commencé le sport-études. Elle s’améliore beaucoup en peu de temps. Elle a eu un succès fulgurant », résume-t-elle.

L’entraîneuse ajoute que Vanessa Nadeau a un talent naturel et qu’elles ont une belle complicité ensemble. « Elle répond bien à mes consignes. Je lui dis une fois et elle comprend rapidement. Ça va vite », dit-elle.

De plus, la patineuse réussit des sauts « plutôt rares qu’une fille de cet âge réussit ».

Une belle année

Selon son entraîneuse, Vanessa Nadeau vit sa plus belle année en patin pour le moment. Sa participation au Défi de patinage Canada en témoigne.

« Pour y participer, on sélectionne les huit meilleures au Québec. Au départ, elles étaient plus de 130 patineuses. On en retranche d’une compétition à l’autre », explique l’entraîneuse.

« Vanessa a vraiment évolué rapidement depuis qu’elle a commencé le sport-études. » – Kassandra Patenaude

Vanessa Nadeau a terminé 8e dans sa catégorie prénovice. « Elle s’est classée par un dixième de point. La compétition était très serrée », souligne Mme Patenaude.

L’objectif de sa première participation est de s’amuser. Cette première fois lui permettra notamment de se familiariser avec ce niveau de compétition et de voir où elle se situe parmi les athlètes du Canada.

Sacrifices

Mme Patenaude souligne par ailleurs les efforts que la jeune patineuse met quotidiennement ainsi que les sacrifices accomplis pour parvenir à ce niveau. La jeune fille réside en pension la semaine afin de fréquenter le sport-études de l’école secondaire de Mortagne, à Boucherville. Elle s’entraîne avec l’école de patinage Julie Marcotte, qui a déménagé récemment à Sainte-Julie.

Elle s’y entraîne avec des filles de catégorie senior, dont la plupart sont majeures. « Vanessa s’entraîne avec ses modèles. C’est important pour elle. Elle est aussi un exemple pour ces filles plus vieilles. Ça fait une belle motivation. C’est le fun dans l’aréna », dit-elle.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de