Une nouvelle ressource d’aide aux commerçants

Photo de Chloé-Anne Touma | Initiative de journalisme local
Par Chloé-Anne Touma | Initiative de journalisme local
Une nouvelle ressource d’aide aux commerçants
Alexandra Labbé se montre optimiste quant au soutien qu'apportera Kim Desaulniers aux entreprises de Chambly. (Photo : médias sociaux)

La Ville de Chambly se dote d’une conseillère en développement économique pour mieux accompagner les entreprises et les commerces du territoire dans leur processus d’implantation ou d’expansion.

C’est Mme Kim Desaulniers qui, chargée d’occuper ce tout nouveau poste, veillera à offrir aux entreprises un soutien de proximité, à stimuler l’achat local, à contribuer au rayonnement des acteurs locaux et à attirer de nouveaux investissements.

Un rôle clé à jouer

La mairesse de Chambly, Mme Alexandra Labbé, explique que l’arrivée de Mme Desaulniers était prévue au budget et qu’elle est financée par l’aide gouvernementale octroyée aux municipalités pour mieux faire face à la pandémie. « Les pouvoirs d’une Ville sont très limités lorsqu’il s’agit d’aider directement les commerçants. Pour le conseil, il était vraiment important de trouver une ressource qui pourrait aider les entreprises, directement ou indirectement, en élaborant un plan de relance, et orienter les gens au bon endroit. On est aussi en train d’agrandir le parc industriel, en prévision de l’implantation de nouvelles entreprises, et Mme Desaulniers se chargera notamment de cet aspect. Elle aura plusieurs mandats et terrains de jeux et soutiendra l’équipe d’urbanisme. Mais à Chambly, on le voit bien, la relance se passe rapidement et on ne manque pas de projets pour occuper notre nouvelle ressource. »

« Les pouvoirs d’une Ville sont très limités lorsqu’il s’agit d’aider directement les commerçants. » – Alexandra Labbé

Un défi de taille

Avec la pandémie qui fait des ravages chez nos entrepreneurs et qui a précipité le départ de l’ex-président de la Chambre de commerce du Bassin de Chambly (CCIBC), M. Sébastien Dion, Mme Desaulniers, ainsi que la nouvelle présidente de la CCIBC, Mme Anick Cormier, devront composer avec les retombées de la crise et s’armer d’idées pour mieux aider la relance.

« On peut saluer le beau travail de Sébastien Dion, qui a changé beaucoup de choses pour l’achat local et qui laisse une belle marque. Les commerçants et les gens de Chambly peuvent être fiers de ce qui a été accompli dans les dernières années », souligne Mme Labbé.
« Heureusement, on est bien contents de voir Anik Cormier, qui était déjà au C.A. depuis longtemps, reprendre la présidence. Elle forme avec les deux vice-présidents (Sandrine Milante et Luc Rousseau) un beau trio au comité exécutif. »

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires