Une mère et sa fille se lancent à l’aventure

Par andrecorbeij
Une mère et sa fille se lancent à l’aventure

Comme projet de vacances, la Chamblyenne Annie Mercier a choisi de vivre une aventure hors du commun. Du 1er au 8 août, avec sa fille Alexanne, âgée de 20 ans, elle prendra part au Guishwes, le Greatest Scavenger Hunt the World as Ever Seen.

Cet événement international qui figure dans le livre des records Guinness consiste en une course à épreuves très spéciale, en incluant des participants de partout sur la planète.

Les participants, autour de 2000, sont regroupés en équipe de 15 personnes. Chacune de ces équipes aura une semaine pour compléter plus de 150 tâches ou épreuves allant de créations artistiques à des actes de bienfaisance ou encore à des actions loufoques.

«C’est Alexanne qui m’a demandé d’embarquer avec elle. C’est une artiste et elle aime bien vivre sa vie à fond. Moi, j’y vois une belle occasion de partager un beau moment de vie avec ma fille», lance Annie, qui est psychoéducatrice en psychiatrie.

«J’ai été interpellée parce que c’est l’acteur de Supernatural Misha Collins qui soutient le projet. Je l’adore et j’aime son approche de vouloir se dépasser dans la vie, d’être créatif, de sortir de sa zone de confort et d’aller à la rencontre des gens pour apporter le bien», souligne Alexanne.

Pour l’heure, la liste des épreuves de nos deux athlètes n’est pas encore connue. Elles ne la recevront qu’à toute dernière minute et n’auront qu’une semaine pour la réaliser. Chaque épreuve est décrite en quelques lignes et il faut l’exécuter le plus fidèlement possible. Les deux Chamblyennes feront équipe avec des gens provenant de différents pays et régions, notamment des États-Unis et du Costa Rica.

«On va se créer une page Facebook privée pour coordonner les activités. Le nom de notre équipe est Po-Tay-Toe. Comme nous seront 15, ce sera plus facile pour communiquer et répartir les tâches», lance Alexanne.

Les dernières éditions du Guishwes ont apporté son lot d’épreuves assez colorées comme d’envoyer une équipe de Cheerleading encourager des employés à leur entrée au travail; se faire photographier devant la Tour Eiffel ou bien de rassembler une équipe de 25 musiciens pour aller jouer une pièce dans un endroit bien précis. Chaque épreuve doit être soit filmée ou photographiée pour ensuite être acheminée à un jury.  

«Honnêtement, je ne fais pas ce concours pour les records. Je le fais pour ce que cela va m’apporter comme expérience de vie. J’aime faire des choses qui sortent de l’ordinaire», explique Alexanne.

Sa mère Annie se lance dans l’aventure avec confiance.

«Alexanne est la coéquipière parfaite pour moi. Elle a fait son DEC en arts visuels. Elle sera la personne toute désignée pour tout ce qui touche la créativité. On bien hâte au jour «J», conclut-elle.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires