Une hausse de taxes moins importante à Marieville en 2016

Une hausse de taxes moins importante à Marieville en 2016

BUDGET. La hausse du compte de taxes des résidents de Marieville sera moins élevée en 2016 que cette année, et ce, malgré le nouveau rôle d’évaluation foncière qui est marqué par une augmentation de la valeur du parc immobilier.

Les compressions budgétaires effectuées par la Ville ont permis de limiter l’accroissement du taux de taxation à 1,7 % comparativement à 1,9 % en 2015.

Selon le nouveau rôle d’évaluation foncière, qui sera en vigueur du 1er janvier 2016 au 31 décembre 2018, la valeur totale des immeubles de Marieville est de plus d’un milliard de dollars, ce qui correspond à une hausse de 10,6 % par rapport au précédent. Pour les bâtiments résidentiels, l’augmentation est de 8,5 % puisque la valeur moyenne d’une propriété est de 243 632 $ comparativement à 224 986 $ pour 2015.

Toutefois, pour toutes les catégories d’immeubles, les propriétaires payeront seulement 1,7 % plus cher de taxes que cette année. Pour une maison de valeur moyenne, les taxes augmentent de 40,90 $, passant de 2 313,21 $ à 2 354,11 $.

«Malgré la hausse de la valeur des bâtiments, il y a une diminution du compte de taxes en raison du contexte économique et pour ne pas pénaliser les contribuables», affirme le maire de Marieville, Gilles Delorme.

Il indique aussi que la Ville désirait se rapprocher le plus possible de l’augmentation de l’Indice des prix à la consommation (IPC) qui est de 1,5 % dans la MRC de Rouville.

Le budget 2016 de Marieville, qui s’élève à plus de 17 M$, est en baisse de près de 71 000 $ comparativement à celui de 2015, et ce, en raison des compressions budgétaires opérationnelles, selon le maire. Il souligne que celles-ci ont été réalisées de façon équitable dans chacun des services.

«Les investissements ont été réduits de 1 M$ afin d’équilibrer le budget et de parvenir ainsi à notre objectif d’effectuer des compressions budgétaires», soutient M. Delorme.

En 2016, ce sont 7 M$ qui sont prévus pour réaliser des projets de toutes sortes, dont des travaux de réfection de rues et l’acquisition de différents équipements. Par exemple, la Ville prévoit acheter de nouveaux ordinateurs et une imprimante. Elle compte aussi installer des GPS dans les véhicules utilisés par les différents services ainsi que deux bornes de recharge électrique aux parcs Édouard-Crevier et Sainte-Marie-de-Monnoir.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires