Une éclosion force l'interdiction des visites à l'hôpital du Haut-Richelieu

Une éclosion force l'interdiction des visites à l'hôpital du Haut-Richelieu

Les visites à la quasi-totalité des unités de l’Hôpital du Haut-Richelieu sont interrompues jusqu’à nouvel ordre en raison d’une éclosion de ERV, des bactéries résistantes à plusieurs antibiotiques.

L’interdiction touche l’ensemble des départements, à l’exception de la natalité (5e sud) et de la psychiatrie (4e nord). Seules les visites de personnes significatives aidantes demeurent permises. La direction a mis en place cette mesure le 2 février. Elle est effective jusqu’à nouvel ordre afin d’éviter la propagation.

Les ERV se retrouvent dans l’intestin, les selles et sur les parties génitales. Elles se transmettent par les mains contaminées. Il n’a pas été possible de connaître le nombre de cas de ERV et si des patients avaient développé des symptômes reliés à ces bactéries.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires