Une citoyenne réclame l’élargissement de la Route 112

Une citoyenne réclame l’élargissement de la Route 112

ROUTE. Une citoyenne de Chambly, Tiffany Messier, a initié une pétition afin que le Ministère des Transports du Québec (MTQ) procède à l’élargissement de la Route 112 entre Saint-Hubert et Chambly.

L’idée de cette pétition, qui a été mise en ligne sur le site web de l’Assemblée nationale du Québec le 31 août, a été initiée par le député Jean-François-Roberge afin de dénoncer les problèmes de congestion sur cette route.

Chaque fois qu’elle emprunte ce chemin pour aller et revenir de son lieu de travail situé à Longueuil, Tiffany Messier est prise dans des bouchons de circulation pendant au moins 30 minutes.

«La situation est pire l’hiver avec un délai de plus d’une heure et elle risque de se compliquer à la croissance démographique», affirme-t-elle.

En réponse à sa préoccupation, le député lui a donc proposé de faire une pétition et lui a indiqué qu’il pourrait la déposer à l’Assemblée nationale.

Selon lui, élargir ce tronçon de la Route 112 «tombe sous le sens puisque les villes de Chambly et Saint-Hubert, qui la jouxtent, ont  déjà procédé à l’élargissement de cette artère sur la portion sous sa juridiction», peut-on lire dans un communiqué.

Mme Messier a donc accepté de rédiger le texte de la pétition et le député Roberge s’engage à amener le document à Québec lorsque la période d’affichage de la pétition sera expirée en décembre.

«Une citoyenne m’a fait part de l’envie de mener une telle démarche afin de faire avancer le dossier, qui traîne depuis plusieurs années, affirme M. Roberge. C’est un plaisir pour moi de supporter cette initiative citoyenne. Le MTQ doit prendre conscience de l’ampleur de la situation».

La résidente de Chambly a commencé à partager la pétition sur son compte Facebook ainsi que d’autres pages de la région afin d’obtenir le plus de signatures possibles.

«Mon objectif est de soulever la problématique afin d’attirer l’attention du MTQ et d’accélérer le processus d’élargissement de la Route 112», soutient-elle.

Néanmoins, Tiffany Messier reste ouverte aux autres solutions qui pourraient être proposées par le MTQ. «Ça ne me dérange pas si le MTQ propose autre chose, comme d’agrandir la voie d’accès à l’autoroute 10, tant que ça améliore la circulation et que le MTQ porte son attention sur la région», explique-t-elle.

De son côté le député est convaincu de la nécessité de procéder rapidement ce changement, et ce, en raison du développement. Il juge que le projet du nouveau centre commercial sur les terrains de l’ancien Marché aux puces est une excellente opportunité d’interpeller le MTQ à ce sujet. Ce nouveau centre avoisinera la portion de la Route 112 où les embouteillages sont les plus fréquents. «Cela entraînera inévitablement un afflux de circulation supplémentaire», déclare-t-il.

«Ces routes ont été pensées à une époque où Chambly avait une population d’à peine 13 000 habitants. Aujourd’hui, la ville en compte plus du double, sans parler du boom économique et démographique que connaît le reste de la région», déplore-t-il.

Le député invite donc les citoyens de Chambly et des environs à envoyer «un signal fort» au Ministère des Transports du Québec (MTQ) en signant la pétition. Celle-ci  est accessible à l’adresse suivante: https://www.assnat.qc.ca/fr/exprimez-votre-opinion/petition/Petition-5513/index.html

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires