Une bête sauvage en tournée

Photo de Jean-Christophe Noël
Par Jean-Christophe Noël
Une bête sauvage en tournée
P’tit Gros Bison à Rouyn-Noranda cet été. (Photo : courtoisie)

Fort de sa première tournée en Gaspésie, et après avoir caressé musicalement une parcelle de l’Abitibi, le Chamblyen P’tit Gros Bison, le cœur bien nourri, revient sur sa période estivale.

Accompagné de ses acolytes Pascal Rouillier (contrebasse), Hugo Robidoux (boîte cajun) et Ludovic Tétreault (trombone), Emrik Côté, artistiquement connu sous le nom de P’tit Gros Bison, a laissé son empreinte dans quelques municipalités du Québec. C’est d’abord à Rouyn-Noranda, au début du mois de juillet, que P’tit Gros Bison a entamé sa grande virée devant plus de 500 personnes dans le cadre du Festival pyromusical Osisko en lumière, là où il a fait la première partie de la formation Passe-moé La Puck, groupe hommage à Les Colocs. Emrik Côté a ensuite pris la route vers la Gaspésie, où ses musiciens et lui ont enchaîné cinq spectacles. L’auberge festive Sea Shack et la microbrasserie Le Malbord, à Sainte-Anne-des-Monts, ont initié le bal. La microbrasserie Au Frontibus, la microbrasserie Pit Caribou et Pub, toutes deux à Gaspé, et la microbrasserie et Le Naufrageur, à Carleton, ont scellé l’itinéraire du Chamblyen. « Ça a été rempli de belles aventures. On est partis sans savoir la tournure que ça prendrait. L’ambiance était festive. On s’est amusés et on a livré des spectacles dans des établissements qui ont de bons noms », résume le musicien, dont les heures de sommeil ont été rares entre spectacles officiels et prestations improvisées autour de feux collectifs.

« Je reviens aussi avec de l’expérience et des apprentissages dans le milieu de la musique. Il y a une coordination à établir et une discipline à avoir. » – Emrik Côté

Une tournée, c’est habituellement organisé et planifié par une équipe. P’tit Gros Bison a fait les choses autrement. Il s’est rendu sur place et, avec l’aide de Mathieu Boucher, qui a agi à titre de gérant pour cette tournée, le groupe s’est booké le jour même à certains endroits. « Peut-être que la COVID a facilité la chose, en ce sens que le monde du spectacle nous voyait arriver de Montréal et ils nous ont accueillis pour jouer », explique P’tit Gros Bison, qui précise que sans les tours de force de Mathieu Boucher, rien de cela n’aurait été possible.

« Je sors de cet été avec un premier festival. Je reviens aussi avec de l’expérience et des apprentissages dans le milieu de la musique. Il y a une coordination à établir et une discipline à avoir », ajoute l’homme abreuvé de nouvelles connaissances et amitiés.

Donner son album

P’tit Gros Bison avait lancé son premier album le 26 juin dernier, à La Croisée des Chemins de Chambly. L’album avait été enregistré au Black Bridge Studio, sous la réalisation de Yanik Garon. En Gaspésie, il en a fait offrande selon l’humeur du moment. Les albums ont été donnés à des inconnus qui ont parsemé sa voie, ou même troqués contre des fraises, un échange de bons procédés. « On n’allait pas là pour vendre ni faire de l’argent. On allait là pour s’amuser et faire des shows. »

Kevin Parent dans le trajet

Fait cocasse, la bande de P’tit Gros Bison devait jouer au Bar de la Marina, à Gaspé. Or, Kevin Parent jouait le lendemain. L’équipe technique de M. Parent a eu besoin de la salle, obligeant P’tit Gros Bison à se trouver une autre salle pour se produire.

« Kevin Parent m’a envoyé un message pour s’excuser. Nous nous sommes donc tournés vers Le Naufrageur. Après le spectacle, on a rejoint Kevin (Parent) à La Marina et on a jasé sympathiquement et pris un verre avec lui », affirme-t-il.
Soirée d’humour

Emrik Côté est également humoriste. Une fois par mois, il est l’initiateur des soirées mensuelles L’humour est en Chemin. La prochaine soirée aura lieu le 27 septembre. « Je ne me concentre que sur cette soirée en ce qui a trait à l’humour, car la musique prend beaucoup de place dans ma vie », termine l’artiste multidisciplinaire.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires