Une ado veut un Chambly plus propre

Photo de Martine Veillette
Par Martine Veillette
Une ado veut un Chambly plus propre
Audrey Pellerin sort tous les jours pour ramasser quelques sacs de déchets dans son secteur. (Photo : courtoisie)

Audrey Pellerin, 17 ans, passe, depuis quelques semaines, ses temps libres à ramasser les déchets dans son secteur. Elle aimerait inspirer d’autres personnes à emboîter le pas. #unsacparjour.

Tous les jours, depuis près de trois semaines, elle sort de chez elle pour ramasser les déchets qu’elle trouve sur son passage. « J’habite derrière le skate park. C’est dégueulasse. Tous les jours, je ramasse entre sept et dix sacs dans un rayon d’un kilomètre de chez nous », indique Audrey Pellerin.

Les jours de semaine, alors que l’élève de quatrième secondaire a de l’école, elle y va moins longtemps. Le week-end, elle passe sa journée à l’extérieur pour ramasser les détritus. Elle y va surtout seule, mais elle reçoit occasionnellement l’aide d’amis. Son record est de 15 sacs pleins.

« Si tous les jeunes ramassaient au moins un sac par jour, Chambly serait beaucoup plus propre. » – Audrey Pellerin

Trouvailles

Au cours de ses sorties, elle a trouvé des choses utiles et encore fonctionnelles. Parmi ses trouvailles, on compte des haut-parleurs, des ballons et de l’argent.

D’un autre côté, elle a déjà trouvé des seringues. « Je suis allée les porter dans une pharmacie », précise-t-elle. Audrey Pellerin a aussi trouvé de la vitre. « C’est pour la sécurité de tout le monde. Les gens ne se rendent pas compte que ça peut être dangereux », déplore-t-elle.

Ce qu’elle trouve en plus grande quantité, ce sont des mégots de cigarettes. Elle estime qu’elle peut parfois passer une heure à ne ramasser que ce type de détritus.

« Si tous les jeunes ramassaient au moins un sac par jour, Chambly serait beaucoup plus propre », croit-elle.

Elle estime que c’est une bonne façon d’occuper ses temps libres. « J’aime ça. Ça permet de passer du temps dehors. C’est aussi gratifiant, car je fais quelque chose de bien plutôt que de perdre du temps à des choses inutiles », dit-elle.

Conscientisation

L’adolescente a visionné des reportages et obtenu de l’information dans ses cours de sciences qui l’ont conscientisée. « La planète Terre ne nous appartient pas. Ce n’est pas à nous de décider de la scrapper. C’est dommage, on est rendus à un point où il faut agir vite », déplore-t-elle.

Audrey aimerait que les citoyens prennent conscience de l’importance de disposer de leurs restes proprement. Si elle voit quelqu’un jeter un déchet par terre, elle lui fait savoir « poliment, sans faire la morale ».

Le regroupement Éco-citoyens Chambly s’est réjoui de cette initiative qui s’inscrit dans sa mission « Prendre soin de la nature et de notre environnement ». « Un geste comme celui-là fait prendre conscience de l’impact de nos gestes au quotidien. On espère que ça fasse boule de neige », affirme Sonia Gagnon, fondatrice du regroupement.

Audrey se questionne sur les employés de la Ville qui ont cette tâche de nettoyer les espaces publics. À la Ville, on indique déployer tous les efforts pour ramasser les déchets. Différents services sont impliqués dans cette tâche : les employés des travaux publics, ceux des loisirs, des étudiants embauchés pour s’occuper de l’horticulture et ceux qui ont le contrat de tondre le gazon des parcs. Ils ont tous différentes tâches, dont celle de ramasser les détritus au sol. La directrice des communications, Micheline LeRoyer, indique qu’il y a plus de 40 parcs et espaces verts à Chambly. Elle rappelle également que depuis quelques années, la Ville remet aux citoyens des articles pour effectuer le nettoyage de leur terrain lors de l’Opération grand ménage.

Partager cet article

4
Laisser un commentaire

avatar
3 Fils de commentaires
1 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
4 Auteurs du commentaire
Robert VincentBernard SimardAudreyJohanne Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
newestplus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Johanne
Guest
Johanne

Félicitations à toi c’est une très bonne action que tu fait en espérant que sa va en encouragée d’autre.

Audrey
Guest
Audrey

Merci beaucoup, cela est encourageant!

Bernard Simard
Guest
Bernard Simard

Afin d’être pleinement transparent je commencerais ma réflexion en vous disant que je suis un des oncles de Audrey Pellerin. Je n’ai pas souvent vu d’initiative aussi géniale que celle d’Audrey. Désarmante de simplicité, d’une redoutable efficacité de 100% (Vois une cochonnerie, ramasse la cochonnerie. Le cycle complet prend 3 secondes a accomplir et peut être renouvelé indéfiniment) Tu veut quoi de plus ? : Une table de concertation ? Des états généraux ? Une étude de faisabilité ? ?????? Lève toi…… Trouve toi un vieux sac a vidange….. …..pis va prendre une marche !!!!! Si je te vois faire,… Lire la suite »

Robert Vincent
Guest
Robert Vincent

Audrey, Être vraiment utile est la plus grande source de valorisation qu’on puisse imaginer. Ton initiative et ta détermination font que tu es vraiment vraiment utile au bien-être de ta communauté, de notre communauté. Au delà d’un environnement plus propre, tu insuffles un vent de fraîcheur sur notre mauvaise conscience environnementale. Loin des débats stériles… Un sac, deux jambes et deux mains et surtout, surtout, un esprit clairvoyant et voilà que les choses s’améliorent déjà, comme dans « L’homme qui plantait des arbres ». Je suis le voisin et ami de ta grand-mère Yollande. La prochaine fois que tu viendras… Lire la suite »