Une 9 place prometteuse

Une 9 place prometteuse

Spirale, de Guy Rochette

Une année féconde, voilà ce qui se dégage de 2018 pour le Club de photographie, l’Iris de Chambly (CPIC) qui est arrivé 9e sur 40 lors du concours organisé par la Société de promotion de la photographie du Québec (SPPQ).

« Une année fructueuse, se réjouit Guy Rochette, président du CPIC. On était heureux et agréablement surpris de voir que nos photos ont été appréciées par les juges. Ça nous a donné un petit coup d’encouragement. »

Les membres du club ont participé au concours annuel Défi interclub organisé par la SPPQ. Cette compétition se décline en quatre thèmes imposés : Animalier, Nature, Humain et, cette année, le thème Autre ayant été remplacé par Escaliers. Le classement se réalise par le total des points du jugement des 20 images soumises, soit 5 par thème pour chacun des 40 clubs participants à travers la province.

Un bon rebond

Dans le concours Défi interclubs Mongeon-Pépin, Lucie Parent a décroché la 5e place parmi les tops 25 dans la catégorie Humains. Le club de de photographie l’Iris de Chambly a également réussi de belles performances dans le concours Circuit Photo. Madame Helen Slaght et messieurs Richard Fortin et Jacques Turcotte se sont distingués permettant ainsi au club de se classer 5e sur 32. Dans le troisième concours de la SPPQ, le Livre photo, Line Lamarre a obtenu une troisième place pour son livre “Les silences de l’hiver”. »

« Une 9 place au Défi interclub, c’est la meilleure place de tous les temps, se félicite le président. Ce sont de bons résultats, car quand on se comparait aux autres clubs, on le faisait avec ceux qui étaient dans le top 10, mais qui maintenant se trouvent au dernier classement, donc on a progressé par rapport à nous-mêmes et par rapport à d’autres clubs qui historiquement avaient un meilleur score. »

Le CPIC a effectivement amélioré son score en comparaison à 2017 )14e) et à 2016 (12e); toutefois, il s’est bien classé en 2015 avec une 10 position.

Défi Architecture en noir et blanc

Afin de se préparer pour 2019, Guy Rochette explique que les membres du club commencent à travailler à partir de septembre, notamment pour la catégorie Circuit photo. Quelque 700 membres d’une trentaine de clubs devront juger les quatre photos, deux en couleur et deux en noir et blanc.

« Une 9 place au Défi interclub, c’est la meilleure place de tous les temps. » -Guy Rochette

Un circuit qui fait dire à Guy Rochette qu’il s’agit là d’une « grosse aventure. On le saura seulement lors du gala prévu en 2019. Pour cette année (2019), on est ambitieux; on espère se classer parmi les 5 premiers. On est sur une bonne lancée ».

En 2019, les membres du CPIC devront relever un nouveau défi relatif au 4 thème : après Escalier, ce sera Architecture en noir et blanc.

Le CPIC a un effectif d’environ 65 membres, soit 20 % de plus que l’an dernier, mais Guy Rochette note aussi qu’environ 20 % abandonnent, ce qui fait en sorte que le club continue à chercher des adhérents.