Un violent incendie ravage une résidence à Marieville

Par andrecorbeij
Un violent incendie ravage une résidence à Marieville

Un incendie a complètement détruit une résidence diamanche après-midi dans le rang de la Petite Savanne à Marieville.

C’est aux alentours de 16 h que les pompiers ont été appelés sur les lieux. Les flammes  avaient déjà pris d’assaut une bonne partie de la résidence à leur arrivée. Personne n’a été blessé les occupants ayant pu rapidement évacuer la maison. Les pompiers de Marieville ont fait  appel à trois autres villes afin de combattre le brasier, notamment ceux de Saint-Angèle-de-Monnoir. L’origine de l’incendie demeure inconnue.

«Vers 16 h 25 en partant de chez moi, j’ai aperçu les flammes qui montaient dans le ciel. Comme c’est un endroit rural sans borne-fontaine. J’ai tout de suite appelé les camions-citernes de Richelieu et Saint-Mathias et des hommes en renfort. Une fois sur les lieux, j’ai demandé à Sainte-Angèle de venir nous rejoindre avec leur camion-citerne et leurs effectifs», explique Robert Dubuc, du service des incendies de Marieville.

Comme la résidence était située dans un boisé, les pompiers ont dû dérouler 300 pieds de boyaux d’arrosage pour s’y rendre.Selon les premières constatations, le feu se serait déclenché dans la toiture de la résidence. Une quarantaine de pompiers ont combattu le feu pendant près de 5 heures.

«Nous avons tout tenté pour sauver la maison, mais le brasier était trop important. Il est important de sécuriser les lieux afin que le feu ne se propage pas dans le boisé et atteigne les autres résidences du secteur», poursuit M. Dubuc.

Selon ce dernier, l’origine de l’incendie serait de nature électrique. Il faudra attendre le rapport de l’enquêteur pour en avoir la certitude.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de