Un trou d’un coup à un bras

Photo de Frédéric Khalkhal
Par Frédéric Khalkhal
Un trou d’un coup à un bras
Laurent Hurtubise a fait un trou d’un coup au tournoi American Express 2020 en Californie, hier. (Photo : PGA Tour)

L’exploit de Laurent Hurtubise, résidant de Carignan, fait le tour de la planète depuis hier.

La PGA Tour n’a pas manqué de souligner l’exploit d’un golfeur amateur de Carignan au tournoi American Express 2020 en Californie, hier.

M. Hurtubise, membre du club de golf de Chambly, a réalisé un trou d’un coup. Il a frappé sa balle sur une distance de 151 verges, sur un par 3, lors d’un tournoi avec des professionnels de la PGA Tour, et tout cela à un bras.

On voit la balle atterrir sur le vert et rouler tranquillement jusque dans le trou avant d’entendre les cris du public présent.

La troisième fois

Le plus merveilleux dans tout cela, c’est que c’est la troisième fois que ça lui arrive.

« C’est l’expérience la plus sympa que j’ai eue sur un parcours de golf », a indiqué à CNN le joueur professionnel américain Troy Merritt, qui partageait la journée avec M. Hurtubise.

Le tournoi invite des amateurs à partager un moment avec des professionnels sur un parcours et M. Hurtubise prenait régulièrement part à ce tournoi.

En voyant la balle rouler dans le trou, il a jeté sa casquette dans les airs, fou de joie. Il n’a pas manqué de saluer le public, qui l’applaudissait tout au long de sa marche victorieuse pour aller récupérer la balle qu’il risque de garder longtemps.

Laurent Hurtubise joue au golf depuis l’âge de 11 ans. Il est né seulement avec la moitié du bras droit et doit frapper ses balles à une main.

Un handicap qui ne semble pas le déranger pour jouer au golf.

« C’est l’expérience la plus sympa que j’ai eue sur un parcours de golf. » -Troy Merritt

Le tour du monde

Tous les médias du monde, dans plusieurs langues, se sont emparés de cette histoire incroyable. Au moment de l’exploit, toutes les caméras de la PGA étaient braquées sur lui.

Le nom de Laurent Hurtubise est désormais à inscrire dans les annales de ce tournoi qui risque de ne pas l’oublier.

Il a terminé son parcours avec une fiche de -5, à cinq coups du meneur.

En entrevue au journal Desert Sun, le golfeur québécois a raconté que lorsqu’il était enfant, le sport a été pour lui une source de motivation. C’était une façon de prouver qu’il pouvait se démarquer malgré son handicap, qu’il pouvait être aussi bon que n’importe qui sur un terrain de golf.

Il explique aussi qu’il a joué au hockey et au baseball avant de se tourner vers les verts.

Partager cet article

1
Laisser un commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
Louis alarie Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
newestplus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Louis alarie
Guest
Louis alarie

Nous somment très fière pour lui!! Un ami!!