Le Festival multiculturel : un succès renouvelé

Photo de Jean-Christophe Noël
Par Jean-Christophe Noël
Le Festival multiculturel : un succès renouvelé
Les feux d’artifice ont fait le bonheur des petits et des grands. (Photo : courtoisie - Frédéric Blanchet)

CHAMBLY. Le Festival multiculturel a résonné au cœur de Chambly. Se déroulant les 6 et 7 juillet, l’événement a su témoigner, une fois de plus, son ouverture sur le monde.

« Nous étions inquiets samedi matin en raison de la pluie », lance d’emblée Pierre Cardinal, président-directeur général de Bourgogne Avenue Multiculturelle (BAM), OBNL produisant le Festival. « Mais au fil de la journée, les gens sont arrivés. À un certain moment, en soirée, il y avait aisément 5 000 personnes dans la zone principale. Les gens ont quitté pour se diriger aux feux d’artifice vers 22 h et sont revenus festoyer de plus belle », poursuit l’homme, satisfait de la fin de semaine.

Par l’entremise de spectacles, de voitures, de nourriture, Chambly a présenté son visage aux multiples couleurs. « On marque l’imaginaire. C’est une immersion, un voyage culturel. C’est un partage humain très riche. Chambly est, en soi, un lieu touristique. L’événement a pris de l’ampleur alors qu’il est le deuxième plus grand rassemblement chamblyen sur une si courte période de temps » ajoute Pierre Cardinal, qui se met en retrait de la grande fête afin de livrer ces mots au Journal.

20 000 – C’est le nombre estimé de festivaliers ayant savouré la richesse culturelle de l’événement.

S’inscrivant dans l’ADN de la ville, ce festival est devenu un incontournable pour les citoyens, les visiteurs ainsi que les commerçants qui s’y associent de plein gré. « L’événement a été à la hauteur de nos attentes. C’est tout le monde qui en ressort grandi. Le seul petit bémol que nous ajusterons pour l’an prochain, ce sera de diminuer le nombre de scènes et de rassembler, de concentrer l’action. Mais sinon, on se serait cru à Rio, en plein carnaval », conclut Pierre Cardinal.

L’an prochain, le festival célébrera sa dixième année de vie. Fidèles à leurs habitudes, les organisateurs redoubleront d’efforts afin d’en mettre plein la vue aux participants.

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de