Un spectacle sur plateformes auditives

Photo de Jean-Christophe Noël
Par Jean-Christophe Noël
Un spectacle  sur plateformes  auditives
Lucas Boucher offre son spectacle d’humour gratuitement sur les plateformes numériques auditives. (Photo : courtoisie)

L’humoriste chamblyen Lucas Boucher est l’un des premiers humoristes à rendre accessible son spectacle d’humour sur les plateformes numériques auditives.

« Au Québec francophone, seul Mike Ward a fait ça », établit Lucas Boucher. Son spectacle intégral sera offert gratuitement. « Je ne veux pas faire d’argent avec ça; je veux que le plus de monde possible me découvre », justifie l’homme de 22 ans.

Il voit le projet comme une opportunité d’être entendu lorsque, par exemple, les auditeurs se déplacent en voiture, un peu comme on le ferait pour une baladodiffusion. « Un spectacle en audio, c’est parfait parce que tu peux m’écouter même si tu me trouves ben laid », mentionne à la dérision celui qui a grandi à Chambly. Le spectacle sera proposé dès le 28 août sur les multiples plateformes numériques connues du public.

« Un spectacle en audio, c’est parfait parce que tu peux m’écouter même si tu me trouves ben laid. » – Lucas Boucher

Premier one-man show

En mars dernier, l’humoriste effectuait un retour au bercail alors qu’il présentait son premier one-man show à la microbrasserie Délires et Délices de Chambly. Alors âgé de 21 ans, l’ancien élève de l’école De Bourgogne propulsait pour la toute première fois de sa vie son spectacle intitulé Rationnel. Après avoir passé le cap des 500 shows en cette jeune carrière, il se disait fin prêt à présenter une heure de spectacle. Pour l’occasion, il avait assemblé, notamment, des numéros qu’il avait déjà faits, leur donnant un fil conducteur.

Dans ce spectacle, il y partageait sa vision de la vie, ses relations, et mettait en lumière « des choses que je trouve qui n’ont aucun sens, mais que le monde a l’air de trouver correctes ». Devant une salle comble, le jeune homme s’en était tiré avec une ovation debout. « C’est la première fois que je vivais ça de ma carrière. Je vais m’en souvenir longtemps », exprime chaleureusement Lucas Boucher. Ce spectacle, il l’a ensuite trimballé au Théâtre Sainte-Catherine, encore devant une salle pleine. C’est là que la captation sonore qu’il distribue sur les plateformes numériques auditives s’est concrétisée.

Picnic & Humour

En juin 2020, alors que la pandémie prend ses aises et qu’il n’y a plus de spectacles, une idée farfelue frappe Lucas Boucher et un camarade rencontré à l’École de l’humour : faire des spectacles extérieurs dans les parcs montréalais. Munis d’un haut-parleur portatif, de piles, d’un pied de micro et d’un tabouret, ils se sont ‘’réinventés’’. Une trentaine de curieux qui déambulaient au parc Laurier ont été les premiers témoins de l’initiative. La semaine suivante, ils étaient plus de 200. Se sont greffés au projet d’autres jeunes humoristes comme Nic Audet, Coco Belliveau, Anas Hassouna, Sinem Kara, Bruno Ly et JC Surette. Les parcs Arthur-Therrien, dans Verdun, Jarry, Père-Marquette, Jean-Duceppe et Lalancette, dans Hochelaga, se sont, quant à eux, transformés en salles ouvertes pour permettre à l’humour de s’exprimer. Le duo instigateur s’est fait remarquer et différents quartiers l’ont par la suite embauché, permettant aux résidants de se mettre de la scène sous la dent, dans un monde culturel éteint de façon pandémique. Était né Picnic & Humour, organisme visant à divertir le plus de gens possible en créant et en produisant des spectacles extérieurs qui respectaient les mesures sanitaires du gouvernement. Avant cet été, plus de 100 représentations avaient déferlé et pas moins de 14 000 personnes y avaient assisté. Devant l’engouement, avec ses comparses, Lucas Boucher a repris le concept au cours de l’été 2022.

Lien pour préenregistrer l’album de Lucas Boucher : https://distrokid.com/hyperfollow/lucasboucher/rationnel
Partager cet article