Un spectacle à dimension humaine pour les 150 ans de Richelieu

Photo de Martine Veillette
Par Martine Veillette
Un spectacle à dimension humaine pour les 150 ans de Richelieu

Le concert du 150e à Richelieu a réuni plusieurs citoyens pour célébrer la municipalité et en apprendre sur son histoire.
Les organisateurs, aussi marraine et parrain des festivités entourant les 150 ans, Viviane Audet et Robin-Joël Cool, se réjouissent du déroulement de la soirée. « Ça a été une soirée exceptionnelle et magique. L’église était pleine à craquer », souligne Mme Audet.
Ils étaient particulièrement contents de pouvoir performer devant un public. « On participe à beaucoup de projets artistiques, comme de la musique pour la télévision, où l’on n’est pas en contact avec le public. Travailler avec les gens, c’était gratifiant. Ce n’était pas seulement artistique, mais le côté humain était mis de l’avant aussi », raconte Mme Audet.
Au total, une cinquantaine d’artistes ont participé aux différents numéros. Le spectacle a réuni la chanteuse Chantal Blanchais, le duo Bellacoustique, Gabrielle Perreault, une chanteuse suggérée par la maison des jeunes, le groupe de percussion abénakis Flying Sturgeons ainsi que deux chorales, le Chœur des Oliviers et une autre composée d’élèves de l’école de Richelieu.
Entre chacun des numéros, Mme Audet et M. Cool ont présenté des pans de l’histoire de Richelieu. Ils ont aussi célébré des Richelois, dont un ancien maire, André Gaudreault, et Réal Loiselle. « On sentait les gens fiers de leur Ville et qu’ils apprenaient avec plaisir », souligne Mme Audet.

« On sentait les gens fiers de leur Ville et qu’ils apprenaient avec plaisir. » – Viviane Audet

Des surprises

Les organisateurs réservaient également différentes surprises au public. La chanteuse Catherine Avoine, résidante de Chambly qui a déjà participé à l’émission La Voix, était présente.
Le maire, Jacques Ladouceur, a poussé quelques notes durant le segment sur les soirées canadiennes. « Quand le maire a chanté, ça a été l’apothéose », soutient Mme Audet.
Les spectateurs ont aussi eu droit à un message enregistré de Luc Picard leur souhaitant un bon 150e. Le duo était allé enregistrer la capsule pour la diffuser au moment où ils ont parlé du couple formé de Michel Chartrand et Simonne Monet-Chartrand. Luc Picard avait incarné le syndicaliste à la télévision.

Éclairage

Mme Audet et M. Cool ont travaillé minutieusement l’éclairage avec l’éclairagiste Philippe Dumas. Ils ont travaillé le concept jusqu’aux petites heures du matin avant la tenue du spectacle. « Ça a été un peu fou. L’éclairage était majestueux », mentionne Mme Audet.
Le couple avait indiqué au Journal, lors de l’annonce du spectacle, que cet élément était important. Mme Audet avait alors dit que « le spectacle sera le fun pour les oreilles, mais c’est important pour nous aussi de prêter une attention à l’éclairage ».

Vidéo

La Ville de Richelieu a effectué une captation vidéo de la soirée. Elle indique « qu’il sera prochainement possible de se procurer la vidéo de l’événement ».

Partager cet article

1
Laisser un commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
Laurent Turgeon Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
newestplus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Laurent Turgeon
Guest
Laurent Turgeon

Magnifique soirée. Bravo! Bon 150e!