Un rêve devenu réalité pour Pierre-Olivier Joseph

Un rêve devenu réalité pour Pierre-Olivier Joseph

Pierre-Olivier Joseph, dans l’uniforme des Coyotes de l’Arizona, avec l’entraîneur technicien en habiletés individuelles, François Borduas.

Crédit photo : Courtoisie

Le défenseur chamblyen Pierre-Olivier Joseph a été repêché au premier tour, 23e au total, lors de la séance de sélection de la Ligue nationale de hockey (LNH), par les Coyotes de l’Arizona.

Lorsqu’il a entendu son nom de la bouche du directeur général des Coyotes, John Chayka, l’arrière des Islanders de Charlottetown dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) a senti la terre s’arrêter autour de lui.

« J’ai arrêté de bouger, de respirer, je suis resté gelé là, pendant une seconde, a-t-il affirmé. C’est un rêve de jeunesse qui vient de se réaliser. »

L’arrière, qui aura 18 ans le 1er juillet, était bien heureux de pouvoir faire partie de l’organisation arizonienne, basée à Glendale.

« J’ai eu de bonnes entrevues avec eux, a-t-il relaté. J’ai vu qu’ils ont confiance en moi. »

Joseph a passé une bonne partie de la semaine à Chicago, en vue du repêchage, accompagné par sa famille, dont son frère Mathieu, espoir du Lightning de Tampa Bay.

« Quand j’ai entendu mon nom, j’ai arrêté de bouger, de respirer, je suis resté gelé là, pendant une seconde. C’est un rêve de jeunesse qui venait de se réaliser. » – Pierre-Olivier Joseph

« Ça a été super plaisant comme expérience, a-t-il souligné. Pendant la semaine, j’ai essayé de ne pas trop penser au repêchage. Nous avons fait un tour de la ville, nous sommes allés voir quelques parties de baseball. Ça m’a aidé à ne pas trop y penser. »

Camp des Coyotes

Pierre-Olivier Joseph était de passage en Arizona avec les Coyotes dans le cadre de leur camp de développement, au AZ Ice Peoria, du 26 au 30 juin.

« On va prendre ça au jour le jour, a-t-il déclaré au sujet de son avenir. Je vais m’assurer d’améliorer mes lacunes. Je suis parti dimanche matin [le 25 juin], en direction de l’Arizona. »

Son entraîneur tactique en habiletés individuelles, François Borduas, était aussi avec lui à Chicago pour la séance de sélection.

« Plus le repêchage avançait, plus on croyait qu’il pouvait sortir en première ronde, a avancé l’entraîneur tactique. C’est un gars qui travaille fort, il mérite d’être là. »

État-major

Les Coyotes de l’Arizona sont au beau milieu d’une reconstruction et ont fait le plein de défenseurs lors des deux derniers repêchages. Sur les 14 choix de l’équipe, 10 évoluent à la ligne bleue, dont un de leurs choix de 1re ronde l’an dernier, Jakob Chychrun.

« C’est une équipe qui est en reconstruction avec beaucoup de bons espoirs, a expliqué Joseph. Je vais tout donner pour pouvoir aider l’équipe. »

L’état-major des Coyotes semblait très heureux de pouvoir faire l’acquisition du défenseur chamblyen.

« Notre équipe avait P.O. dans sa mire, a indiqué le directeur général de l’Arizona, John Chayka, via un communiqué. Nous pensons que pour lui, rien n’est impossible, son potentiel est sans limites. C’est ce que nous recherchions avec cette sélection. »

Le plus jeune directeur général de la LNH âgé de 28 ans en était à sa deuxième séance de sélection avec les Coyotes.

Chayka a encensé son choix de 1re ronde, soulignant qu’il « est un défenseur bon dans les deux sens de la patinoire avec un bon coup de patin et qui peut être utilisé à toutes les sauces ».

« Je crois que lorsqu’il prendra un peu de poids, c’est ce qui va lui permettre d’amener son jeu à un autre niveau, a ajouté Chayka. Nous ne l’avons pas choisi pour le mettre dès demain dans notre alignement, c’est un projet qui pourrait se concrétiser dans trois ou quatre ans. »

Le repêchage en chiffres

1

Premier Québécois à être sélectionné lors du repêchage, le seul lors de la première ronde. Il est le deuxième joueur de la LHJMQ à être choisi, après Nico Hischier, au tout premier rang, par les Devils du New Jersey.

23

Joseph a été sélectionné au 23e rang. Cette sélection appartenait au départ au Wild du Minnesota, qui l’a échangé un peu avant la date limite des transactions, pour Martin Hanzal et Ryan White.

9

Seulement neuf joueurs de la Belle Province ont trouvé preneur. En tout, 14 hockeyeurs du circuit Courteau ont été choisis, soit neuf du Québec, deux Russes, un Suisse, un Allemand et un Néo-Écossais.

6

Nombre de défenseurs choisis avant Joseph, dont le Finlandais Miro Heiskanen, 3e au total, par les Stars de Dallas.