Un rêve de soccer pour deux Chamblyennes

Photo de Julien Dubois (Initiative de Journalisme Local)
Par Julien Dubois (Initiative de Journalisme Local)
Un rêve de soccer pour deux Chamblyennes
Maika Massé a commencé le soccer à Chambly à l'âge de cinq ans.  (Photo : Courtoisie)

Maika Massé et Maelya St-Jacques poursuivent leur sélection au sein du CF Montréal. Les deux jeunes chamblyennes âgées de 11 ans ont pour objectif d’intégrer la première génération féminine du club et rêvent grand!

La route est longue. Mais la hauteur du défi n’effraie pas Maika Massé, qui a commencé le soccer à l’âge de cinq ans avec l’Arsenal de Chambly. La gardienne de but veut intégrer le CF Montréal, dont les sélections pour la première équipe féminine sont en cours : « On était une trentaine venant de Yamaska, de la Mauricie, du Centre-du-Québec et de l’Estrie au début du processus, souligne le dernier rempart des U12 de l’Arsenal de Chambly. Les pratiques ont eu lieu de Trois-Rivières à Sherbrooke tout au long de la saison d’été. Il ne reste pas beaucoup de joueuses encore en course. Cette nouvelle équipe du CF Montréal participera à des festivals de soccer au printemps 2023, mais les joueuses resteront dans leur club respectif pour le volet compétitif. »

Maika Massé a eu un premier aperçu des entraînements avec le CF Montréal : « Des séances ont été dirigées par Patrice Bernier et Patrick Leduc. J’en retire énormément de positif. Outre cet objectif, j’espère pouvoir intégrer le sports-études De Mortagne prochainement, ainsi que faire partie de l’équipe régionale pour les Jeux du Québec. À terme, je veux faire partie de Team Canada! » Après avoir commencé la compétition à neuf ans, la gardienne confie que le soccer l’a aidée à développer plusieurs qualités chez elle : « Je suis une fonceuse et une rassembleuse. Selon moi, mon poste exige pas mal de leadership. Il faut savoir créer un esprit d’équipe. »

Rejoindre l’équipe nationale

De son côté, Maelya St-Jacques évolue au milieu de terrain : « Je possède une bonne vision du jeu et j’arrive bien à utiliser les espaces libres. » Même si elle n’est pas encore arrivée au bout du chemin, la jeune U12, surclassée par moments en U13, est satisfaite de poursuivre les sélections avec le CF Montréal : « Je suis vraiment fière de moi. J’ai fait les efforts en permanence. Je me suis donnée à 100 % lors de chaque entraînement. Même si, parfois, je me sentais moins bien, je m’efforçais de garder la tête haute. »

Plébiscitée par son club, la jeune joueuse souhaite aussi se rendre loin dans le soccer : « Les Jeux du Québec font partie de mes objectifs à court terme. Après, pouvoir jouer au niveau universitaire serait une ambition tout en rejoignant Team Canada. » En attendant les résultats de la sélection, les deux espoirs du soccer chamblyen disputaient le championnat U12 cet été : « Cela s’est plutôt bien passé, poursuit Maelya St-Jacques. On avait une bonne dynamique. On s’est même rendues jusqu’en finale en U13! »

Partager cet article