Un réseau qui prend action

Photo de Jean-Christophe Noël
Par Jean-Christophe Noël
Un réseau qui prend action
Jean-François Roberge a eu les mains pleines, alors que le personnel du réseau scolaire manifeste plus que jamais son mécontentement. (Photo : archives)

Le réseau scolaire s’exprime haut et fort. Insatisfait de l’état des négociations, il réagit à coups de grèves. Retour sur les actions posées par le réseau scolaire pour se faire entendre par le ministre de l’Éducation et député de Chambly, Jean-François Roberge.

21 Janvier 2020

Dans le cadre d’une action surprise, une cinquantaine d’enseignants membres de la Fédération autonome de l’enseignement prennent d’assaut le bureau de circonscription du ministre de l’Éducation Jean-François Roberge afin de s’opposer presque intégralement à la réforme issue du projet de loi 40.

22 Juin 2020

Jean-François Roberge garde sa chaise de ministre de l’Éducation lors du remaniement ministériel, voyant toutefois sa tâche modifiée alors qu’il cède à Danielle McCann le volet de l’Enseignement supérieur.

Juillet 2020

« Jamais la colère du corps professoral n’aura été aussi élevée envers Jean-François Roberge, ministre de l’Éducation », indique le président de la Fédération autonome de l’enseignement, à un point tel qu’elle en a fait une campagne publicitaire.

21 août 2020

Avec l’imminence du retour en classe, l’inquiétude se fait sentir chez certains quarts d’emploi du milieu scolaire qui ne se sentent pas inclus dans le plan de la rentrée du ministre de l’Éducation, Jean-François Roberge. C’est pacifiquement qu’ils le dénoncent devant le bureau de comté du ministre à Chambly.

2 novembre 2020

Près de 250 éducatrices et techniciennes responsables en service de garde en milieu scolaire manifestent devant le bureau du député de Chambly, entre autres contre les trois journées pédagogiques ajoutées au calendrier scolaire sans consultation.

Janvier 2021

Une lettre cosignée par plus de 2 000 enseignants fait le tour du Québec à la suite des propos tenus par le ministre de l’Éducation et député de Chambly, Jean-François Roberge, au Journal de Chambly.

15 mars 2021

Les syndicats de l’éducation affiliés à la Centrale des syndicats du Québec (CSQ) de la région de la Montérégie se mobilisent devant le bureau de comté de Jean-François Roberge, député de Chambly et ministre de l’Éducation, sous le thème « Avec le carnaval Roberge, l’éducation perd des plumes ».

14 avril 2021

Le personnel enseignant procède à une grève, de minuit à 9  h  30. Le personnel enseignant du Centre de services scolaire des Patriotes (CSSP) se voit contraint d’offrir l’école à distance.

29 Avril 2021

Le millier de membres du Syndicat des professionnelles et professionnels de la Montérégie (SPPM-CSQ), affiliés à la Fédération des professionnelles et professionnels de l’éducation du Québec (FPPE-CSQ), font la grève pour manifester leur profonde insatisfaction à l’égard des offres inacceptables faites par le gouvernement à la table de négociation.

4 Mai 2021

Les membres du personnel de soutien du Syndicat de Champlain font la grève. C’est donc à dire que les écoles du Centre de services scolaire des Patriotes (CSSP) sont privées des services de garde, des secrétaires, des concierges, des techniciens en éducation spécialisée, etc., groupe représentant un volume considérable au sein de l’école. Encore, le personnel enseignant du (CSSP) se voit contraint d’offrir l’école à distance.

6 mai 2021

Jean-François Roberge et la ministre déléguée à l’Éducation et ministre responsable de la Condition féminine, Isabelle Charest, annoncent le Plan de relance pour la réussite : l’éducation au-delà de la pandémie, représentant des investissements totalisant 110 M$. Se voulant axé sur les élèves, sur leur engagement et leur réussite, ce plan, réalisé à la suite d’une consultation regroupant près de 60 acteurs du réseau scolaire, de 35 élèves du secondaire ainsi que d’une dizaine de parlementaires de différentes allégeances politiques, sera en application dès l’été 2021 pour permettre d’assurer la persévérance scolaire et de favoriser la réussite éducative des élèves du Québec.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires