Un rappel des restaurateurs

Un rappel des restaurateurs
L'ARQ rappelle que même pendant le couvre-feu, certains services sont maintenus en restaurant. (Photo : courtoisie - Louis Hansel)

L’Association Restauration Québec (ARQ) fait le point quant aux activités toujours permises pour les restaurants durant le confinement du Québec dans le contexte de la COVID-19 jusqu’au 8 février.

Les restaurants demeurent non seulement ouverts pour les commandes pour emporter à l’intérieur ou au service à l’auto, et ce, entre 5 h et 19 h 30, mais la livraison est permise en tout temps, même pendant le couvre-feu.

« Plusieurs restaurateurs ont rapporté à l’ARQ que leur clientèle croyait, à tort, qu’ils étaient soit complètement fermés en raison du confinement imposé, ou encore que toutes leurs activités devaient cesser dès le couvre-feu. Ce n’est donc pas le cas et l’ARQ invite toute la population à continuer d’appuyer les restaurants, qui sont les plus touchés économiquement par la crise actuelle, comme elle l’a fait de façon incroyable depuis les débuts de la pandémie ! », lit-on dans un communiqué.

Les activités permises

Entre 5h et 19h30, le service au comptoir (vente de vin et bière autorisée à partir de 8 h avec aliments pour consommation à domicile), le service à l’auto (vente de vin et bière autorisée à partir de 8 h avec aliments pour consommation à domicile), et le service de livraison (vente de vin et bière autorisée à partir de 8 h avec aliments pour consommation à domicile) sont permis.

Pendant le couvre-feu , le service de livraison, par le personnel du restaurant ou par un service de livraison externe (vente de vin et bière autorisée jusqu’à 23 h avec aliments pour consommation à domicile) est autorisé et fonctionnel.

L’ARQ ajoute que de nombreux restaurants offrent également l’option boîte-repas, que l’on peut commander à l’avance et aller chercher, ou se faire livrer. (CAT)

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires