Un printemps sur les lieux historiques

Photo de Jean-Christophe Noël
Par Jean-Christophe Noël
Un printemps sur les lieux historiques
Canal de Chambly avant l’écluse 4. (Photo : courtoisie - Parcs Canada)

Les lieux historiques nationaux du Canal-de-Chambly et du Fort-Chambly se préparent pour le printemps.

Avec la fonte des neiges qui s’accélère sur la région, les équipes d’entretien sont déjà à pied d’œuvre sur le site de manière à faire disparaître toute trace des rigueurs de l’hiver et ainsi mettre la table pour la saison estivale. Sont présentement menées diverses inspections sur le terrain ainsi que dans les écluses, et on procède à la vérification de l’ensemble des infrastructures. Au cours des prochaines semaines seront installés de nombreux équipements dans les écluses et aux alentours; on peut notamment penser aux nombreux quais et ancrages, ainsi qu’au mobilier qui accueillera les visiteurs sur les berges.

La saison de navigation 2022 débutera le 20 mai prochain au lieu historique national du Canal-de-Chambly. Une programmation d’activités variées devrait se dérouler aux abords de la voie navigable.

« On se demande si le prix de l’essence aura une incidence sur le volume d’activités sur la rivière. » – Steve Paradis

Fort-Chambly

Le lieu historique national du Fort-Chambly, quant à lui, ouvrira ses portes à partir du 21 mai. L’équipe de Parcs Canada en est à finaliser ses préparatifs. Cette année, les visiteurs profiteront davantage d’animations et d’échanges avec les guides de Parcs Canada pour découvrir l’importance stratégique de la fortification et l’histoire du lieu. Deux salles d’exposition ont été réaménagées, offrant désormais des points de vue sur la cour intérieure, le parc et la rivière.

Garde côtière auxiliaire canadienne

Steve Paradis est commandant – Unité 16 – Vallée-du-Richelieu pour la Garde côtière auxiliaire canadienne. Son équipe de 26 bénévoles répondra une fois de plus aux appels de détresse des plaisanciers naviguant sur la rivière Richelieu ainsi que sur le bassin de Chambly. Le commandant mentionne être dans les préparatifs et il a déjà effectuétrois visites au bateau qui patrouillera les eaux. L’inspection officielle de l’embarcation aura lieu le 3 mai et sa mise à l’eau, dans les jours subséquents. « On se demande si le prix de l’essence aura une incidence sur le volume d’activités sur la rivière », met en contexte M. Paradis.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires