Vote par anticipation: un pourcentage similaire aux autres élections

Photo de Martine Veillette
Par Martine Veillette
Vote par anticipation: un pourcentage similaire aux autres élections
(Photo : archives)

Les citoyens de Chambly sont sortis un peu moins pour voter par anticipation lors des élections partielles du 16 juin si l’on compare à celles de 2017.

La Présidente des élections, Sandra Ruel, greffière à la Ville de Chambly, mentionne que 2425 personnes ont usé de leur droit de vote par anticipation. Ce qui représente un taux de 10,75 % des électeurs.

Le 29 octobre 2017, 2447 citoyens, soit 11,2 % des électeurs, avaient voté par anticipation. En 2013, le taux était de 8,8 % et en 2009, de 11,3 %.

Ces élections partielles visent à combler le poste à la mairie ainsi que celui de conseiller dans les districts 3 (Charles-Michel-de-Salaberry) et 8 (des Grandes-Terres).

Rappelons que trois candidats se disputent chacun des postes. À la mairie, Alexandra Labbé est la candidate pour le parti Démocratie Chambly, Marcel Bouchard et Fodé Kerfalla Yansané sont tous deux indépendants. Dans le district 3, Marie Lise Desrosiers, de Démocratie Chambly, Marc Bouthillier, indépendant, et Lucie Girard, indépendante, ont posé leur candidature. Dans le district 8, l’élection se fera entre Julie Daigneault, de Démocratie Chambly, Caroline Auger, indépendante, et Steeves Demers, indépendant.

Navettes électriques

Le regroupement Éco-citoyens Chambly a proposé aux électeurs qui n’ont pas de moyen de transport un service de navette en voiture électrique. En tout, trois véhicules sont disponibles.

Pour le vote par anticipation, aucune demande n’a été formulée. « À croire que tous les citoyens avaient un moyen de transport à leur disposition pour aller voter, ce qui est une bonne nouvelle en soit », indique un des membres, Luc Baillargeon-Nadeau.

Il explique que « l’initiative vient des bénévoles, qui ont voulu donner une autre option de transport aux citoyens désirant voter. Certains citoyens vulnérables ou n’ayant pas de moyen de transport à leur portée ont ainsi cette option gratuite pour se rendre au bureau de vote. L’objectif ultime est de permettre à tous d’aller voter, et ainsi d’inciter les citoyens à se rendre au bureau de vote ».

L’offre sera également proposée le 23 juin, jour de l’élection.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de