Les Forts de Chambly : un parcours prometteur

Photo de Saïd Mahrady
Par Saïd Mahrady
Les Forts de Chambly : un parcours prometteur
(Photo : SM/Archives)

Avec 15 victoires, 13 défaites et une 6e place sur 13 au classement, les Forts de Chambly de la LHJAAAQ semblent se diriger vers une meilleure position pour la saison 2018-2019.
Marc-André Houle, président des Forts de Chambly, se montre satisfait des résultats obtenus jusqu’à présent. « Les Forts vont se battre pour avoir une position avantageuse dans le classement en vue des séries éliminatoires, témoigne M. Houle. On ne parle même pas de la possibilité de faire les séries, on le sait qu’on va les faire. Tout est possible dans le merveilleux monde du hockey. »

« On joue – je vais même jusqu’à dire – le meilleur hockey de notre histoire! » – Marc-André Houle

Jusqu’à présent, les Forts ont disputé 28 matches sur 48. Le président a tenu à rappeler les bons résultats obtenus lors des dix derniers matches, soit 7 victoires et 3 défaites.
« On joue – je vais même jusqu’à dire – le meilleur hockey de notre histoire! Autant on a un meilleur début de saison sur le plan des statistiques; autant, de loin, c’est la meilleure saison de l’histoire des Forts junior AAA. Moi, je ne peux pas être plus heureux que je le suis actuellement en raison du type de saison qu’on a vécue cette année, de voir où on est rendus. On va chercher à s’améliorer encore, mais être dans la première moitié et éventuellement le premier tiers de la ligue de junior AAA de hockey du Québec, ça fait énormément de bien pour l’organisation et les joueurs. »
M. Houle énumère les atouts dont bénéficie la formation : « Une équipe très jeune. Le gardien de but avec le dossard no 1, qui a 17 ans, fait le travail, arrête les rondelles; il est très efficace. Oui, on a des vétérans, mais on a plusieurs jeunes joueurs qui démontrent beaucoup de choses intéressantes pour cette saison et pour les prochaines années ».

Défis surmontés

Ces moments historiques dont parle M. Houle n’ont pas été réalisés sans composer avec certains défis auxquels les 23 joueurs et l’organisation ont dû faire face. Les Forts ont joué leurs trois premiers matches locaux à Saint-Jean-sur-Richelieu en raison de la non-disponibilité de l’aréna de Chambly. « On n’était pas dans nos affaires; on n’a pas eu le temps de construire ce qu’on doit construire en début de saison, soit l’esprit d’équipe et le sentiment d’appartenance, entre autres. En revenant à Chambly, il y a eu une période d’adaptation qui était un peu plus difficile ».
M. Houle a évoqué aussi tout ce qui a été autour de la préparation du match sur la prévention du suicide pour indiquer que l’organisation a réussi à passer à travers tout cela.
Notons que la moyenne d’âge est de 17 à 20 ans. « On en a quelques-uns qui ont joué l’an dernier, mais ce qui est notable et intéressant pour les Forts, c’est que la majorité des joueurs de la saison actuelle ont 17-18 ans. Ces jeunes vont être éligibles pour jouer avec nous pendant plusieurs saisons et c’est ça qui est intéressant. Depuis le 1er décembre, on a réussi à battre Terrebonne, Saint-Jérôme et Princeville, qui sont trois des quatre meilleures équipes de la ligue. »
Des jeunes hockeyeurs qui n’essaient pas, dit-il, de se comporter en vedettes. Leurs statistiques sur le plan des buts en témoignent : l’extrême majorité d’entre eux ont marqué au moins un but depuis le début. « Un travail collectif colossal (…) tout à l’honneur du directeur général Dominique Boucher et de l’entraineur-chef Jean-Daniel Saint-Martin d’avoir amené cette culture dans l’organisation. »

Appel aux partisans

Afin de poursuivre dans cet élan, M. Houle, qui a 23 ans d’expérience en matière de hockey, lance un vibrant appel aux adeptes des Forts. « On a besoin plus que jamais de nos partisans pour les prochains matches joués localement. Je compare le jeu des 23 dernières années par rapport à celui d’aujourd’hui : il est rendu d’une rapidité déconcertante, impressionnante, quel que soit le niveau. »
Deux matches sont au programme des Forts avant la le début de la période des Fêtes.
 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de