Un parc porte maintenant le nom de Rémy Nolet

Un parc porte maintenant le nom de Rémy Nolet

HOMMAGE. L’émotion était au rendez-vous le 23 août lors de l’inauguration du nouveau parc de l’île Demers à Carignan, nommé le parc Rémy-Nolet en hommage au jeune homme de 19 ans qui a laissé le seul gilet de sauvetage à sa meilleure amie avant d’être emp

Pour l’occasion,  c’est père du jeune homme, Bobby Nolet, qui a dévoilé l’enseigne sur laquelle est inscrit le nom du parc. «C’était très émotif. Ç’a rappelé beaucoup de souvenirs. Je suis sûr qu’avec le nom du parc, les jeunes vont poser des questions sur qui était Rémy Nolet et que ça va les sensibiliser à mettre leur veste de sauvetage. Ça va laisser une trace même quand moi je ne serai plus là», affirme-t-il.

Le maire de Carignan, René Fournier,  a aussi remis un certificat de reconnaissance à Richard Contant, l’homme qui a sauvé la meilleure amie de Rémy, Catherine Desautels. Celui-ci ainsi que les membres des familles Nolet et Desautels ont été invités à signer le livre d’or de la Ville.

«Les deux familles étaient très heureuses. Je pense que c’est ça qu’il fallait faire. C’est une journée qu’il n’oublieront jamais», déclare-t-il.

Rappelons que le maire songeait d’abord à installer une plaque honorifique au bord de l’eau. Les plans ont changé après qu’un regroupement de jeunes ait lancé une pétition afin que le nouveau parc à l’île Demers sur la rue des Chênes porte le nom de Rémy Nolet. Cette demande a été appuyée par M. Nolet qui désirait que son fils reste dans les mémoires de génération en génération.

«J’aimerais installer une plaque commémorative au bord de l’eau pour sensibiliser les gens», réaffirme toutefois le maire.

Bobby Nolet espère que la présence des députés à cet événement aura un impact sur la législation afin d’obliger les plaisanciers à porter un gilet de sauvetage.

Un premier parc à l’île Demers

Le père de Rémy Nolet estime que ce nouveau parc a permis de transformer un moment émotif en une journée festive.  Une première fête de quartier s’est tenue à l’île Demers à la suite des hommages rendus à son fils.

«C’était la première fête parce que c’est la première fois qu’il y a un parc. Ça a pris 19 ans avant qu’il y en ait un», explique M. Nolet.

«Les citoyens sont très heureux que le parc porte le nom d’un gars de Carignan qui vient d’une famille qui habite à l’Île Demers depuis longtemps», ajoute le maire.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires