Un nouvel aréna à Saint-Césaire

Un nouvel aréna à Saint-Césaire
Andréanne Larouche, députée de Shefford, Guy Benjamin, maire de Saint-Césaire et Claire Samson, députée d’Iberville, devant l'ancien aréna. (Photo : Jean-Christophe Noël)

La députée d’Iberville, Claire Samson, a annoncé le financement du nouvel aréna de la Ville de Saint-Césaire.

Le gouvernement du Canada investit 2 680 621 $ par le biais du volet Infrastructures communautaires, culturelles et récréatives du programme d’infrastructure Investir dans le Canada tandis que le gouvernement du Québec investit 2 680 621 $ grâce à son Programme d’aide financière aux infrastructures récréatives et sportives. Grâce à ces sommes, les citoyens de la région auront accès à des installations modernes et sécuritaires qui favoriseront un mode de vie actif, sain et inclusif.

Ces nouvelles infrastructures permettront à la région de la Montérégie de créer des milieux de vie propices à attirer des familles et des travailleurs, tout en stimulant la relance économique partout au Québec.

Plus précisément, la Ville de Saint-Césaire construira un aréna complètement neuf et pouvant y accueillir tous les sports de glace pratiqués par la population de Saint-Césaire et des environs.

« Une population active, est une population en santé. Ces investissements sont non seulement nécessaires pour le bien-être et la vivacité des gens de Saint-Césaire, mais s’avèreront être un placement très favorable à long terme pour la santé physique et mental. Le sport c’est la santé, faut bouger », mentionne Claire Samson, députée d’Iberville

« Le projet de reconstruction de l’aréna est un projet qui contribue à la qualité de vie et à la santé de la population ici à Saint-Césaire et de sa grande région. C’est un projet qui fera une différence pour encourager le développement des saines habitudes de vie et de l’activité physique des élèves qui fréquentent l’école primaire et la polyvalente de même que dans celle de toute la communauté. Il s’agit d’un projet mobilisateur et nous utiliserons ce levier pour démontrer l’intégration des principes du développement durable, tant dans la conception et la construction que dans la gestion responsable des opérations tout en stimulant la création d’emploi de même que l’activité économique autant résidentielle que commerciale. Avec la reconstruction de l’aréna, la municipalité s’assure d’avoir en main un projet distinctif au niveau de sa performance globale en respectant la capacité de payer des citoyens, l’environnement et l’intérêt de toute notre collectivité »,  fait part à son tour Guy Benjamin, maire de Saint-Césaire.

Le maire termine en disant que « si tout allait bien, les travaux pourraient s’amorcer en mai 2022. »

Faits en bref : 

  • • Dans le cadre du Programme d’infrastructure Investir dans le Canada (PIIC), le gouvernement fédéral prévoit, entre 2018 et 2028, des investissements de plus de 7,5 milliards de dollars au Québec pour des projets visant les infrastructures communautaires, culturelles et récréatives, les infrastructures vertes, le transport en commun, et les infrastructures dans les collectivités rurales et nordiques.
  • • Le Programme d’aide financière aux infrastructures récréatives et sportives (PAFIRS) du gouvernement du Québec s’inscrit dans le cadre du programme d’infrastructure Investir dans le Canada (PIIC) et de l’Entente bilatérale intégrée (EBI), qui vise à mettre en oeuvre le PIIC au Québec et à établir les modalités, les obligations et les engagements des parties. Le programme dispose d’une enveloppe de 294 millions de dollars.
  • • Le ministère de l’Éducation est responsable de la mise en place du sous-volet Infrastructures récréatives du volet Infrastructures communautaires, culturelles et récréatives visé par l’EBI.
  • • Par le financement de projets de construction, d’aménagement, de rénovation, de mise aux normes, d’agrandissement ou de réaménagement d’infrastructures récréatives et sportives, le PAFIRS vise à soutenir la présence d’infrastructures récréatives et sportives en bon état dans toutes les régions du Québec et à accroître l’accès à ces infrastructures pour la population.  (JCN)
Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires