Un nouveau véhicule pour les sinistrés

Photo de Jean-Christophe Noël
Par Jean-Christophe Noël
Un nouveau véhicule pour les sinistrés
Un troisième véhicule s’ajoute à la flotte de la l’APAM. (Photo : Jean-Christophe Noël)

L’Association des pompiers auxiliaires de la Montérégie (APAM) a converti un autobus en véhicule d’urgence, le troisième de sa flotte actuelle.

Le véhicule en question sert à porter assistance aux victimes et aux intervenants en sécurité incendie sur les lieux des sinistres. Il procure une aide directe et urgente dans les moments difficiles des citoyens de 80 localités en Montérégie, dont Chambly, Carignan, Richelieu, Saint-Césaire, Saint-Mathias-sur-Richelieu, Marieville, Sainte-Angèle-de-Monnoir et Rougemont. Lors du lancement du véhicule, tous les directeurs des services d’incendie des différentes municipalités ont été unanimes : « L’APAM est bel et bien nécessaire dans la chaîne d’intervention lorsque les pompiers doivent répondre à un appel ». Lorsque c’est le cas, l’APAM arrive généralement sur lieux dans les 30 minutes qui suivent.

L’autobus scolaire a été acquis en 2018 et les travaux de rénovation ont été réalisés par les bénévoles. Le véhicule a été aménagé afin de pouvoir y accueillir les sinistrés, y cuisiner des repas et y mettre en réserve nourriture, boissons, vêtements et couvertures. Il permet également une aide opérationnelle aux intervenants du 911 lors des urgences, car des tentes et des chaises sont entreposées dans le véhicule pour leur offrir une zone de répit.

Clés en main, un tel travail de métamorphose coûterait environ 180 000 $. Dans ce cas, l’autobus a été acheté pour une somme de 40 000 $. Plus de 70 000 $ ont été investis dans la carrosserie et 50 000 $ supplémentaires ont été nécessaires. Le financement provient principalement de commandites d’entreprises, de levées de fonds et des municipalités. Environ 1 300 heures d’homme ont été requises pour transformer le véhicule, a indiqué Eugène Zalesny, directeur général de l’APAM.

À propos de l’APAM

Fondée en 1998, l’APAM est un organisme sans but lucratif unique au Québec. Née du besoin réel de voir des bénévoles offrir un soutien physique et moral sur les lieux d’un sinistre en Montérégie, et inspirée des organismes existant dans les grands centres urbains, l’APAM est rapidement devenue un incontournable en Montérégie. Afin d’offrir un service axé sur la qualité des interventions, l’organisme s’est doté de trois unités d’intervention adaptées à ses besoins. De plus, l’APAM possède sa propre caserne, située à Rougemont. Vingt-trois ans après sa fondation, l’APAM dessert sur appel 43 services de sécurité incendie et compte plus de 47 pompiers auxiliaires actifs, œuvrant sur une base bénévole. L’APAM est intervenue sur les lieux d’un sinistre à plus de 1848 reprises depuis 1998. En assurant 24 heures sur 24, sept jours par semaine, un service de soutien en urgence auxiliaire unique au Québec, accessible, rapide et très efficace, l’APAM est aujourd’hui un partenaire non négligeable, voire incontournable dans la bonne gestion d’un site d’urgence.

Les types d’interventions effectuées par l’APAM concernent : carambolage, autos et véhicules lourds, écrasement d’hélicoptères et d’avions, déversements de matériaux ou de matières dangereuses, déraillement de trains, inondations, recherche de personnes disparues, alerte à la bombe ou à l’anthrax, déversements de matières dangereuses en industrie, évacuation de personnes, feux de camp et feux de forêt, sauvetage sur plan d’eau, fuite de gaz, etc.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires