Un nouveau directeur nommé

Un nouveau directeur nommé
Marco Carrier est le nouveau directeur de la Régie intermunicipale de police Richelieu-Saint-Laurent. (Photo : courtoisie)

La Régie intermunicipale de police Richelieu-Saint-Laurent a nommé un nouveau directeur au sein de ses membres en la personne de Marco Carrier.

Celui-ci a occupé le poste de directeur par intérim durant plusieurs mois. À la suite d’un processus d’évaluation, le conseil d’administration de la Régie intermunicipale de police Richelieu-Saint-Laurent a fait son choix.

M. Carrier devient donc le nouveau directeur, à la suite du départ à la retraite de Bruno Pasquini. Ce dernier ayant occupé ce poste, au service de la Régie, pendant cinq ans.

Carrière

Depuis 2015, M. Carrier occupait le poste de directeur adjoint à la Régie. À ce titre, il était responsable des opérations gendarmerie et enquêtes du corps de police. Il assurait la gestion quotidienne des opérations, ainsi que la qualité des interventions sur le territoire. Depuis septembre dernier, il y assumait le poste de directeur par intérim.

Avant d’entamer sa carrière à la Régie, M. Carrier a été policier pendant 30 ans au Service de police de la ville de Montréal, dont 14 ans à titre de cadre.

De plus, la Régie souligne qu’en 2012, il a été déployé en mission internationale en Haïti pour une période de douze mois. Une de ses responsabilités concernait les mesures d’urgence à travers le pays.

« Nous sommes très heureux que M. Carrier demeure au sein de notre organisation à titre de directeur, mentionne Yves Corriveau, président de la Régie intermunicipale de police Richelieu-Saint-Laurent. Sa connaissance de notre organisation, son expérience, ainsi que son expertise constituent certainement un atout pour la Régie. Nous sommes persuadés que M. Carrier saura poursuivre les objectifs et le mandat de l’organisation qui est de servir et protéger la population. »

Régie de police

La Régie constitue le plus important service de police de niveau 2 au Québec avec un effectif avoisinant les 300 personnes. La Régie fut créée le 22 mai 2004. Le corps de police a été en fonction en juin 2005.

L’entente initiale créant la Régie intermunicipale de police Richelieu-Saint-Laurent avait une durée maximale de 10 ans selon la Loi de police. Le 21 octobre 2015, un décret ministériel a été adopté prolongeant l’entente constituant la Régie intermunicipale de police Richelieu-Saint-Laurent jusqu’au 31 décembre 2020.

Il offre le service aux populations de 17 municipalités, dont Chambly, Carignan, Richelieu et Saint-Mathias-sur-Richelieu. L’ensemble du territoire couvre 730 km2. (MV)

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de