Un meilleur bilan routier lors du dernier congé

Photo de Frédéric Khalkhal
Par Frédéric Khalkhal
Un meilleur bilan routier lors du dernier congé
(Photo : archives)

La Sûreté du Québec dresse un bilan routier du long congé de la Journée nationale des patriotes sans victimes.

La Sûreté du Québec (SQ) dévoile un bilan routier encourageant au terme du long congé de la Journée nationale des patriotes. Aucune collision mortelle n’est survenue sur son territoire comparativement à une l’an dernier, durant la même période.

En Montérégie

Lors de ce long congé, la SQ a enregistré huit collisions avec blessés (sept en 2020), 15 opérations de contrôle alcool/drogues au volant, 11 arrestations pour conduite sous l’effet de l’alcool ou d’une drogue (huit en 2020), 467 constats pour excès de vitesse, 11 constats pour non-port de la ceinture de sécurité, 5 constats pour cellulaire au volant, 399 constats pour des infractions variées soit un total de 883 constats d’infractions émis en 2021. Il y en avait eu en Montérégie en 2020 970.

Au Québec

Les patrouilleurs ont intensifié leurs interventions sur le réseau routier afin d’assurer la sécurité des usagers sur les routes du Québec. Malgré les mesures de sensibilisation, les policiers ont signifié plus de 6 920 constats d’infraction, dont plus de 4 300 constats pour des excès de vitesse, le comportement qui demeure surreprésenté dans les principales causes de collisions mortelles ou avec blessés. Outre l’excès de vitesse et la conduite imprudente, les comportements visés étaient le non-port de la ceinture de sécurité et l’utilisation du téléphone cellulaire au volant.

Lors des 230 contrôles routiers mis en place sur le territoire durant cette période, les policiers ont procédé à l’arrestation de 62 personnes pour capacité de conduite affaiblie par l’alcool, les drogues ou une combinaison des deux, ce qui correspond à 15 arrestations de moins que l’an dernier.

« Même si ce bilan est positif, il est primordial de poursuivre les interventions policières, conjuguées à la diffusion de messages de sensibilisation incitant les usagers du réseau routier à adopter une conduite plus responsable, permettant ainsi de réduire le nombre de collisions, de blessures et de décès », d’indiquer la SQ qui rappelle que la première cause de collisions demeure « la personne derrière le volant. Les conducteurs doivent adopter des comportements responsables permettant ainsi de rendre les routes du Québec plus sécuritaires ». (Source : SQ)

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires