Un Marievillois condamné à faire de la prison pour fraude

Photo de Chloé-Anne Touma (Initiative de journalisme local)
Par Chloé-Anne Touma (Initiative de journalisme local)
Un Marievillois condamné à faire de la prison pour fraude

Un Marievillois a été condamné à payer des amendes salées et à purger une peine d’emprisonnement pour avoir omis de déclarer les revenus et les taxes liés à ses activités de représentation d’une société de produits naturels.

Mario Turchetta, 62 ans, a agi à titre de responsable du marketing indépendant pour une entreprise qui utilise un concept de marketing à paliers multiples. Il recevait des commissions en fonction des achats générés par le réseau. Il a reconnu n’avoir déclaré aucun revenu provenant des commissions.

Une enquête couvrant la période du 1er janvier 2011 au 31 août 2014 a révélé que le contrevenant n’avait déclaré aucun revenu provenant des commissions de la société qu’il représentait, ni aucune taxe perçue en lien avec ses activités. Pour M. Turchetta, cela représente des droits éludés qui totalisent 97 637,61 $. Il est condamné à payer des amendes totalisant 135 912,57 $, et à une peine d’emprisonnement de 9 mois.

Trois autres personnes ainsi que trois entreprises ont également reçu des condamnations pour fraude en lien avec leurs activités de représentation de la même société, qui elle, « n’a aucunement participé à la commission de l’infraction », indique Revenu Québec.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires