Un important déboisement nécéssaire

Par Martine Veillette
Un important déboisement nécéssaire
Un accès temporaire au boisé a été aménagé à partir du chemin des Patriotes. (Photo : Martine Veillette)

Plus de 500 arbres seront retirés du boisé du ruisseau Catherine à Saint-Mathias-sur-Richelieu. Un travail nécessaire en raison d’arbres morts, assure la Municipalité.

D’emblée, le directeur général de la Municipalité, Philippe Gaudet, précise que le zonage ne permet pas de construction immobilière. Donc, aucun projet en ce sens n’est prévu.

Les travaux d’abattage d’arbres ont été autorisés par le Service d’urbanisme de la Municipalité.

« Les travaux en question sont de nature à permettre de valoriser les frênes et quelques autres arbres, morts ou malades, et à nettoyer le boisé afin de lui permettre de se régénérer. Nous avons exigé le dépôt de rapports forestiers signés par un ingénieur forestier avant d’autoriser les travaux », soutient-il.

Selon le rapport de l’ingénieur forestier et le certificat émis, entre 500 et 600 arbres sont visés par le nettoyage.

« Ces travaux permettront de revitaliser le boisé, nous assure-t-on, mais permettront aussi de sécuriser les lieux. En effet, ces dernières années, plusieurs arbres morts se sont avérés problématiques dans le secteur. D’abord pour les gens dont la cour arrière est adjacente au boisé, soit des résidants de la ville de Richelieu, mais aussi sur le chemin des Patriotes et sur les conduits électriques », mentionne M. Gaudet.

Rappelons que depuis quelques années, la région est aux prises avec la présence de l’agrile du frêne. Cet insecte, venu d’Asie, fait mourir les arbres qu’il infecte.

« Ces travaux permettront de revitaliser le boisé, nous assure-t-on, mais permettront aussi de sécuriser les lieux.» – Philippe Gaudet

Chemin d’accès

Les citoyens qui circulent sur le chemin des Patriotes ont pu observer une ouverture importante à la hauteur du boisé, soit en face du parc de maisons mobiles.

« Je crois que c’est cela qui fait le plus peur aux gens et nous le comprenons bien », affirme le directeur général. Il ajoute que l’aménagement de ce chemin est « réglementaire et autorisé, et il est même nécessaire à la réalisation des travaux de nettoyage ».

M. Gaudet précise que le chemin doit être temporaire. Il sera donc laissé libre. La forêt devrait reprendre ses droits et se reboiser naturellement.

Il assure également que le service d’urbanisme effectue une « surveillance étroite des lieux ».

Protection du boisé

Il y a quelques années, ce boisé avait fait couler beaucoup d’encre alors qu’un projet immobilier était dans les plans des propriétaires. Une demande d’annexion avait été faite auprès de la Ville de Richelieu, puisque les promoteurs n’arrivaient pas à s’entendre avec celle de Saint-Mathias-sur-Richelieu. La demande avait été refusée.

La Municipalité de Saint-Mathias avait également adopté, en 2014, un règlement sur les zones tampons agricoles qui permet, entre autres, de mieux protéger les secteurs boisés.

Partager cet article

2
Laisser un commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
1 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
Langis BelzileLyne Boulet Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
newestplus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Lyne Boulet
Guest
Lyne Boulet

Merci merci merci les deux boisé qui ceinture le parc de maison mobile va juste être nettoyé on a craindre le pire merci de faire tout pour les conserver …c’est un bel endroit qui abrite plusieurs beaux spécimens …d arbres ,de fougères et de faunes …rare à 5 min de la ville de Chambly et la raison pour laquelle je suis déménagée à st Mathias sur richelieu…

Langis Belzile
Guest
Langis Belzile

Inquiétant en effet pour celui qui veut s’établir dans le parc