Un hommage à Devos et à Sol

Un hommage à Devos et à Sol

Serge Méchain a cette facilité de mémoriser de longs textes. (Photo : courtoisie)

Crédit photo : courtoisie

Le Richelois Serge Méchain est un amoureux inconditionnel des mots. Il va les offrir en rendant hommage à Sol et à Devos, entre autres, lors du spectacle qu’il va présenter fin octobre à la galerie Arto à Saint-Jean-sur-Richelieu.

Le Journal de Chambly a déjà eu un avant-goût du plaisir que prend ce Richelois à jouer avec les mots, au deuxième degré s’entend. « Je me permets, écrit-il dans un courriel d’approche, de formuler ce mets sage en lien à mon show de mots intitulé “Raymond Devos et autres jongleurs de mots” comme Sol, Bourvil, Colette Renard, Roland Magdane et autres que je vais… »

Serge Méchain a quitté La Rochelle en France il y a 44 ans. Pendant 19 ans, il a opéré une Table champêtre Chez Serge à Richelieu. « Maintenant que c’est terminé, je m’intéresse à l’humour des mots. J’ai reçu chez moi des groupes et lors de ces soirées, je prenais plaisir à raconter des monologues de mes deux mentors que j’appelle Sol et Raymond Devos qui sont nés d’ailleurs la même journée le 9 novembre (le premier en 1929, le second en 1922). Ça s’est su à droite et à gauche que j’animais des soirées de repas. »

« Je hais les haies et les mûriers le long des haies qui sont des murs. Je hais les haies qui nous emmurent » – Serge Méchain

En compagnie d’autres comédiens, il prend part à des présentations qui au fil temps ont habité ses pensées. « Je me suis pris au jeu », glisse-t-il avant d’ajouter qu’il est allé voir le propriétaire de la galerie Arto à Saint-Jean qui a accepté de présenter un spectacle sur Devos et autres jongleurs de mots, puisqu’il le connaissait du fait qu’il opérait la Table champêtre. « Cétait le 14 juillet, fête des Français, il y avait record d’assistance. Alors, il m’a demandé de le refaire. »

Jouer avec les mots

Jouer avec les mots pour Serge Méchain, serait, demande le Journal de Chambly, l’équivalent, à titre d’exemple, celui du bonheur qu’on a lors d’une promenade en forêt par une belle journée d’automne ? Et lui de continuer : « en automne, il y a des haies et moi je hais les haies qui sont des murs; je hais les haies et les mûriers le long des haies qui sont des murs. Je hais les haies qui nous emmurent »!

Le jongleur des mots est un passionné de la langue de Molière. « Mon père m’a donné cet amour et l’humour des mots. J’ai développé cette relative facilité à jouer avec les mots. »

Hommage à deux mentors

Un spectacle sous forme de monologue qui va débiter les mille et un bijoux de Raymond Devos, considéré comme un génie des mots, et de Sol ou Marc Favreau, l’inégalable inventeur des mots. « Je veux rendre hommage à mes deux mentors : Devos et Sol, deux géants des mots, de l’humour absurde, décalé, qui était Devos et Favreau. Je déclame mot à mot leurs textes, mais également d’autres amuseurs de mots comme Bourvil, Collette Renard, Roland Magdane et des anonymes comme l’abbé de Lattaignant qui vivait au 18 siècle et qui n’avait sur le plan de la vocation que le titre puisqu’il avait une vie tumultueuse. Il a écrit des choses assez particulières. Celui-ci, je le ferais peut-être plus tard. »

Le monologue sera récité par cœur, sans aucune note. « On a la mémoire de ses intérêts. Quand on aime les choses, on a la facilité de les mémoriser. Ça fait plusieurs années que je pratique. 60 pages à apprendre, pour moi ce n’est pas un devoir, c’est un plaisir de relire ces textes qui sont quand même subtils et qui me permettent d’aiguiser ma mémoire et me la rafraîchir avec ces perles comme celle de Sol qui disait : “la vanille appartient à ceux qui se lèvent tôt; il faudrait écrire ça tous les soirs dans son cornet“. Ou encore celle-ci de Devos : “un muet, c’est un antiparlementaire“. »

Un spectacle que Serge Méchain dédie aussi à son père décédé. « Je monte sur scène, car je veux perpétuer sa mémoire. »

Le spectacle aura lieu le samedi 27 octobre à 20 h. La galerie Arto est située au 37, rue Saint-Jacques, à Saint-Jean-sur-Richelieu. Les billets sont de 15 $. Réservation : 450 346-9036, poste 205.