Un enseignant de Chambly à La Voix

Un enseignant de Chambly à La Voix

Jordan Lévesque lors de son passage à l’émission La Voix.

Crédit photo : courtoisie - Osa images et TVA

L’enseignant en musique à l’école Sainte-Marie à Chambly, Jordan Lévesque, s’est taillé une place à l’émission La Voix et a rejoint l’équipe de Marc Dupré.

Les téléspectateurs ont pu voir sa performance lors des auditions à l’aveugle diffusées le 16 février. Il a choisi d’interpréter Tennessee Whiskey de Dean Dillon et Linda Hargrove. « C’est une toune que j’ai travaillée à la fin de mon BAC en 2016. Je suis resté accroché. Elle sert bien ma voix et mes atouts vocaux », indique le chanteur.

Elle lui a effectivement été bénéfique puisqu’il a séduit les quatre coachs, qui ont tous tourné leur siège pratiquement au même instant. « J’avais une petite idée que s’ils avaient à se retourner, ce serait à ce moment précis », souligne l’artiste. Il affirme avoir quand même été sous le choc de constater que les quatre souhaitaient l’avoir dans leur équipe.

Les quatre chanteurs professionnels ont eu beaucoup d’éloges pour lui. « C’était un honneur de recevoir toutes ces fleurs de quatre monuments de la chanson », souligne M. Lévesque.

« Ta voix est unique. Ta musicalité m’a impressionnée. Il y a des artistes qui, parfois, ont un truc. Toi, tu as à peu près tout ce qu’un artiste doit avoir », a souligné Lara Fabien après sa prestation. Marc Dupré a affirmé avoir eu une tonne de frissons, voire la chair de poule en l’écoutant. Il a souligné qu’il avait une « voix soul en contrôle ». Éric Lapointe a pour sa part mentionné qu’il « aimait les puissants » et qu’il « était impossible de ne pas être conquis par sa performance ». Alex Nevsky a aussi indiqué « capoter sur sa voix et le ton qu’elle dégage ».

Jordan Lévesque a penché pour Marc Dupré de façon instinctive, et aussi pour ce qu’il lui a dit. « Je ne regrette vraiment pas mon choix. J’apprends avec lui. Il me comprend et respecte mes choix. On reste dans ma zone de confort et si on en sort, c’est pour le bien du numéro. »

L’enregistrement de l’audition à l’aveugle s’est fait en novembre. Les duels et les champs de bataille sont déjà tournés également, mais M. Lévesque n’a rien pu dévoiler.

« C’était un honneur de recevoir toutes ces fleurs de quatre monuments de la chanson » – Jordan Lévesque

Carrière professionnelle

Il a décidé de participer au concours afin d’aider sa carrière professionnelle. « C’est sûr que ça amène de l’expérience, dit-il. Tu es avec les meilleurs musiciens. Je côtoie Marc (Dupré), mais je rencontre les autres (coachs) aussi et je chante devant eux. Ça fait des spectacles de plus à mon actif et il y a deux millions de téléspectateurs qui regardent. »

M. Jordan, comme ses élèves l’appellent, enseigne à l’école primaire trois jours par semaine. Il aime le contact avec les jeunes. « Ils veulent tout faire et ils aiment chanter », affirme l’enseignant. Le reste du temps, il le consacre à sa carrière professionnelle.

Son père, aussi professeur de musique, l’a initié à cette discipline dès son enfance. Depuis qu’il est petit que Jordan Lévesque chante. « J’ai toujours eu une voix juste et un talent de base. Mais ce n‘était pas naturel pour moi de monter sur scène. Ça me demandait un grand effort parce que je n’étais pas à l’aise. »

Aujourd’hui, le chanteur originaire de Baie-Comeau fait partie de différents groupes de musique. Il fait notamment partie de Lobster Country Band, de La Troupe Chaud Bizzz de Baie-Comeau et de l’Ensemble vocal Bémol 9. Il a amorcé sa carrière il y a cinq ans avec des gens qu’il a côtoyés au cégep de Saint-Laurent et à l’Université du Québec à Montréal. La Voix était le premier concours auquel il participait.

Style musical

Bien qu’il ait interprété une chanson de style country lors des auditions à la populaire émission, ce n’est que tout récemment que le chanteur a commencé à écouter ce style. Il affirme avoir un plus grand répertoire et avoir découvert le country il y a seulement trois ans.

« C’est en l’écoutant que j’ai commencé à l’apprécier. Maintenant, ça fait partie de 50 % de la musique que j’écoute », indique-t-il.

Il n’a pas été possible de savoir quel type de chanson il allait interpréter lors de ses autres passages à l’émission.

Reconnaissance

Plusieurs parents et élèves ont manifesté, sur les réseaux sociaux, leur soutien et leur fierté envers l’enseignant à la suite de son passage à l’émission. Une attention qui l’a touché.

« Ça vient vraiment me chercher. J’apprécie le soutien que les parents, les élèves et les gens de Chambly m’ont témoigné », s’exclame-t-il.

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de