Un cours de danse sans écran

Photo de Jean-Christophe Noël
Par Jean-Christophe Noël
Un cours de danse sans écran
Julie Rivest. (Photo : courtoisie)

Julie Rivest vient tout juste de propulser son nouveau livre pour enfants La classe de danse chez les dimas dansés volume 1.

De 2004 à 2017, elle a exploité Le Laboratoire de la danse, Julie Rivest, à Chambly, expérience pouvant être éclatée comme en fait foi la vidéo du Harlem Shake accessible sur le Web. Depuis deux semaines, son premier volume est disponible. En suivant les images accompagnées d’une trame sonore, le livre permet de devenir professeur de danse pour son enfant. Pour la cause, la clientèle ciblée englobe les enfants âgés de 2 à 5 ans. « J’étais dans le développement de la danse et non dans la compétition. Personne ne faisait du 5 ans et moins et j’avais mes propres comptines, mes propres chansons et ça a pogné à Chambly auprès du réseau de la petite enfance », annonce en prémisse la danseuse quant à l’origine du livre.

De fil en aiguille, l’idée a germé. Après différentes productions au gré du temps, de VHS à DVD, le projet s’est raffiné. « Je ne voulais pas que mes p’tites bedaines soient plantées devant l’écran et qu’elles soient prises à faire ça seules avec moi dans la télé pendant que les parents ne s’en occupent pas. Je voulais quelque chose qui les éloigne des écrans », précise Mme Rivest.

Un livre pour danser

Un livre musical permettant de chanter, l’idée semble simple et gagnante. Un livre musical menant à danser, le mariage parait plus complexe. « J’avoue que j’ai saigné du cerveau littéralement, exprime l’autrice. On a cherché des photos, on a expérimenté, etc. Finalement, j’ai trouvé la dessinatrice de rêve, qui s’est cassé la tête aussi. Mettre en images les activités, le progrès, le langage technique sans que ce soit pollué de texte a été le défi. » C’est dans un souci d’intégrer l’enseignement de compétences et d’intelligences transversales que le produit menant au mouvement a été forgé.

C’est Catherine Tremblay qui a agi à titre de dessinatrice pour l’œuvre, alors qu’Éric Thé a assuré le rôle de directeur musical. Dominique Laguë a, quant à lui, contribué à la voix, aux percussions vocales et aux scratchs vocaux. Julianne Brochu, fillette native de Chambly, a prêté ses cordes vocales pour la voix principale de l’enfant au sein du livre. La classe de danse chez les dimas dansés volume 1 est offert à différents points de vente ou sur le site www.laclassededanse.com.

« Je ne voulais pas que mes p’tites bedaines soient plantées devant l’écran. » – Julie Rivest

D’autres volumes en gestation

Les volumes 2 à 6 ne tarderont pas à voir le jour. La classe de danse chez les dimas dansés dure trois ans, à raison d’un volume tous les six mois. L’aventure accompagnera l’enfant depuis ses premières découvertes de textures de mouvements jusqu’à son entrée à l’école maternelle. Le volume 2, pour janvier 2022, est déjà en production.

À propos de Julie Rivest

Julie Rivest est maître honorifique en enseignement de la danse, entraîneuse de gymnastique artistique, de tumbling, portées et acrobaties, artiste interprète (danse, théâtre, humour, conteuse, chant, musique et cinéma) chorégraphe, metteuse en mouvement, pour la scène et la caméra (par exemple pour les vidéoclips en musique), régisseuse de chorégraphies à grand déploiement, propriétaire d’écoles de danse, entres autres commerces artistiques, fondatrice d’OBNL culturels, conseillère politique en culture et développement des arts et de la danse, productrice et éditrice.

Une feuille de route dansante bien remplie

-Famille artistique du Québec à la France
– Gymnastique artistique à Saint-Bruno de Montarville
– Gagne le 1er prix du spectacle amateur de Saint-André-Apôtre
– Boursière chez Louise Lapierre et l’atelier de danse, ainsi qu’employée émérite et pionnière du secteur danse pour la Ville de Montréal
– Plusieurs tournées au Québec et dans les provinces maritimes
– Professeure à Sainte-Dorothée, à Fabreville, à Sainte-Rose et à Laval
– Danse Trielle : Krystal, Jeux d’ombres, spectacles pour enfants racontés par la danse (interprète)
– Julie Mallet danse : école couvrant de façon décentralisée les CPE, les services de garde et les garderies
– La Masquerêverie : Le rêve de Crystal, danseuse soliste jeune public
– Gramofun : Éveil musical parent-enfant
– Danse Julie Rivest, le laboratoire de la danse : Chambly et la Vallée-du-Richelieu

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires