Un concert qui promet

Un concert qui promet

La soprano Caroline Bleau affectionne le chant depuis son jeune âge. (Photo : Pierre-Étienne Bergeron)

La soprano Caroline Bleau participe à la campagne de financement pour refaire de toit de l’église de Saint-Mathias-sur-Richelieu en donnant un concert-bénéfice.

C’est la troisième fois que la soprano répond présente à la demande de la fabrique parce que « c’est très important de protéger notre patrimoine religieux et bâti; c’est notre histoire, poursuit au bout du fil Caroline Bleau. C’est ce qui nous définit comme peuple ». Elle souligne que l’église datant de la fin du 18 siècle est « remplie d’histoire; qu’elle a été témoin de la bataille des patriotes ».

La chanteuse d’opéra confie aussi : « j’adore le cachet du lieu, la qualité du son, l’émotion qui se dégage; c’est facile de chanter dans cette église, car le son voyage tellement bien qu’il vient nous remplir d’émotion ».

Tour d’horizon complet… en famille

Son conjoint Marc Lévesque, un des deux organistes attitrés de l’église, va l’accompagner en première partie à l’orgue, et jouera aussi au piano lors de la seconde partie. « Ce qui va caractériser cette soirée, c’est qu’on va faire ça en famille. En plus de mon mari, mes deux enfants Mélodie et Antoine vont animer en mettant en contexte chaque pièce afin que l’auditoire se laisse transporter par la musique et non par la barrière des langues. Et il va y avoir des surprises à travers ça », promet la soprano.

En première partie, « un tour d’horizon complet » est dédié à la musique sacrée à travers les âges par « respect » de ce lieu de culte. « Ça va couvrir une vaste période, de Bach jusqu’à nos contemporains. »

La seconde partie sera « consacrée exclusivement à des aires et à des duos d’opéra. Pour ce concert, j’ai fait appel à ma meilleure amie Consuelo Morosin qui est aussi soprano et qui va venir chanter avec moi des duos d’opéra ».

La soprano aimerait faire œuvre de pédagogie et rendre plaisante l’écoute : « ce n’est pas un opéra qui va durer deux heures, illustre Caroline Bleau. On va explorer : il va y avoir plusieurs pièces qui vont accrocher l’oreille. » Dit autrement, des dizaines et des dizaines de compositeurs sont au menu de cette partie.

36 ans et une carrière qui promet

Native de Montréal, Caroline Bleau réside dans la région. « J’ai toujours chanté du plus loin que je me rappelle grâce à mon père; il avait un désir secret d’avoir une chanteuse d’opéra dans sa famille », relate la soprano qui ajoute se rappeler des soirées d’opéra des Beaux dimanches, l’émission présentée alors par le télédiffuseur public.

« J’adore le cachet du lieu, la qualité du son, l’émotion qui se dégage; c’est facile de chanter dans cette église, car le son voyage tellement bien qu’il vient nous remplir d’émotion. » – Caroline Bleau

Un examen de son parcours scénique montre combien l’artiste n’a pas chômé, et ce, depuis qu’elle a obtenu son baccalauréat en interprétation de chant classique à l’Université de Montréal. Nommée Jeune ambassadrice lyrique par le Théâtre Lyrichorégra20, elle multiplie par la suite sa présence sur les scènes : à l’Opéra de Montréal, dans plusieurs villes au Québec, en France, et en Suisse. « Cet été, Cincinnati va m’ouvrir les portes des États-Unis : on fait la reprise d’un opéra créé à Montréal soit Another brick in the wall. » Des pourparlers sont prévus pour faire voyager ce spectacle à Paris, Londres, Toronto et dans certaines villes chez le voisin du sud. Donc, passer de Bach à Pink Floyd, c’est aussi « chercher par tous les moyens à attirer le public », mais cette fois avec une mise en scène.

Caroline Bleau mentionne, par ailleurs, ne pas se soumettre à des contraintes pour protéger et conserver la qualité de sa voix. Il suffit, a-t-elle recommandé, d’avoir une bonne hygiène de vie et « quand la voix est fatiguée, je me repose ».

Sylvain Loiselle, marguillier et responsable du projet de rénovation de l’église, espère récolter 100 000 $. En ce moment, un peu de la moitié de cette somme a été ramassé. Et en plus de ce concert-bénéfice, d’autres événements sont prévus au cours des semaines et des mois à venir.

Le concert aura lieu le samedi 12 mai à 19 h 30 à l’église de Saint-Mathias-sur-Richelieu, située au 280, chemin des Patriotes, à Saint-Mathias-sur-Richelieu.

Les billets sont en vente au coût de 20 $ pour les adultes et 10 $ pour les 12 ans et moins. Information et réservation : 450 658-5056 ou 450 658-7161.