Un bateau sans capitaine

Par Annabelle Baillargeon
Un bateau sans capitaine

EMPLOI. La Ville de Chambly est toujours à la recherche d’un capitaine pour diriger le bateau de type louisianais construit dans le cadre du 350e anniversaire de vie qui sera inauguré demain.

Une offre d’emploi était d’ailleurs affichée dans la dernière édition du Journal de Chambly afin de trouver un candidat qui guidera les excursions sur le bassin de Chambly.

« Nous avions engagé au début du mois un candidat. Nous avons appris il y a quelque temps qu’il avait eu un accident de voiture. C’est ce qui nous a désorganisés », explique Serge Poulin, le directeur du service des loisirs et de la culture de la Ville.

Au cours de ce processus d’embauche, la Ville avait également eu un intérêt pour un autre candidat. Ce dernier s’est par la suite désisté pour des raisons personnelles.

Permis spéciaux

Serge Poulin souligne la difficulté à trouver le bon capitaine, puisque ce dernier doit posséder un certificat de formation de conducteurs de petits bâtiments maritimes combiné à une attestation aux fonctions d’urgence en mer.

« Une personne qui possède un permis de bateau de plaisance ne peut pas conduire le bateau. C’est considéré comme un bateau commercial, alors les critères sont plus élevés », précise-t-il.

Plusieurs personnes auraient démontré un intérêt pour le poste sans toutefois remplir tous les critères pour piloter ce navire. M. Poulin assure que de la formation sera offerte aux intéressés pour augmenter le nombre de capitaines potentiels.

Si le nombre de candidats qui répondent aux critères recherchés le permet, elle pourrait même engager plus d’une personne pour augmenter le nombre de plages horaires pour les excursions.

« Notre objectif pour les années à venir est de faire circuler le bateau quatre jours par semaine, du jeudi au dimanche. Pour l’instant, notre priorité est le samedi et le dimanche », ajoute le directeur des loisirs.

Selon ce dernier, ce n’est qu’une question de jours avant que le capitaine soit trouvé et que cet imprévu soit résolu.

Rappelons que l’entrée en fonction du bateau était prévue lors du festival multiculturel, les 4 et 5 juillet prochains. Le contrat de construction avait été octroyé lors de la séance du conseil du 3 mars dernier à la firme Soudure Technikal Inc. pour un montant de 99 453,38 $.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires