Un 8e Festival Multiculturel sous le soleil

Un 8e Festival Multiculturel sous le soleil

Le défilé des Ferrari a eu lieu dimanche à Chambly.

Crédit photo : Frédéric Khalkhal

Pour une huitième année consécutive le Festival Multiculturel de Chambly a fait le plein sous un soleil radieux.

L’organisme Bourgogne Avenue Multiculturelle (BAM) et la Ville de Chambly ont invité pour une huitième année consécutive la population au Festival Multiculturel de Chambly, qui se déroulait du 6 au 8 juillet sur l’avenue Bourgogne, entre le boulevard Fréchette et la rue Maurice.

La foule a répondu encore une fois présente pour ce huitième Festival Multiculturel à Chambly. « Plus de 20 000 personnes se sont déplacées cette année. C’est environ comme l’an passé. Nous sommes très satisfaits », explique Pierre Cardinal, président directeur général du Festival Multiculturel de Chambly.

En 2012, le festival avait attiré un peu plus de 10 000 visiteurs. En 2015, 15 000 personnes se sont déplacées, tandis que l’édition 2017 a franchi le cap des 20 000 visiteurs.

Sous le thème Fêtons ensemble, un grand nombre d’activités a été proposé gratuitement à tous. « Nous pensons que désormais il n’y aura plus de pays phare qui sera célébré dans les prochains événements. Nous souhaitons faire un festival ouvert à tous, sauf événement spécial », de préciser son président.

La cérémonie d’ouverture s’est faite en musique dès le vendredi soir. Pendant les trois jours d’animation, les festivaliers ont profité des activités sous un soleil resplendissant. Le traditionnel feu d’artifice du samedi soir et la parade des Ferrari du dimanche après-midi ont encore une fois été les moments forts de la fin de semaine. « Ce sont devenus des incontournables. Je pense que le défilé de Ferrari et le feu d’artifice sont là pour rester. »

Ces festivités locales ont permis aux restaurateurs et aux commerçants de Chambly, qui ont participé bénévolement à l’organisation de l’événement, de faire découvrir au public venu nombreux leur savoir-faire. « Le nouveau propriétaire du Vieux Bourgogne a été très satisfait et m’a avoué que sa terrasse était pleine pendant toute la durée du festival. »

Les origines du Festival

Il y a 8 ans, le propriétaire du restaurant Les Grillades du Fort, José Farinha, lançait seul un Festival folklorique. « En 2010, les commerçants se sont réunis pour l’aider et c’est ainsi que le Festival multiculturel est né. Depuis, il y a chaque année de plus en plus de festivaliers », indique M. Cardinal.

Dès le lendemain de l’événement, les organisateurs étaient déjà en train de plancher sur les préparatifs du prochain Festival Multiculturel de Chambly.