Travaux de réfection à venir

Travaux de réfection à venir
Les pompiers de Chambly ont maîtrisé rapidement l'incendie qui s'est manifesté à l'école secondaire de Chambly. (Photo : archives)

La Ville de Chambly a annoncé qu’elle procédera à des travaux de réfection de l’ancienne caserne de pompiers du Village du Bassin de Chambly.

Située à l’arrière de la mairie, elle retrouvera son cachet initial. Les travaux, qui seront amorcés au printemps 2022 et qui s’échelonneront jusqu’au mois de décembre suivant, représentent un investissement de 1,5 M $ et seront entièrement subventionnés par le Programme de la taxe sur l’essence et de la contribution du Québec (TECQ).

S’appuyant sur le Service du génie, la municipalité compte procéder à une réhabilitation complète de l’extérieur du bâtiment afin de lui redonner sa configuration d’origine. Elle procédera également à un réaménagement intérieur complet, et ce, afin d’y loger la Société d’histoire de la seigneurie de Chambly et ses archives, de même que celles de la municipalité.

« Nous sommes très enthousiastes à l’idée de redonner son apparence originale à ce bâtiment d’une valeur inestimable, au cœur de l’histoire de Chambly. Nous sommes ravis à l’idée que la Société d’histoire s’y établisse, afin de la rapprocher de l’effervescence de notre centre-ville, de continuer à perpétuer et à honorer la mémoire de notre municipalité dans un bâtiment qui s’harmonise à perfection avec la mission de l’organisme », précise Alexandra Labbé, mairesse de la Ville de Chambly.

Histoire et architecture du bâtiment

Le bâtiment, qui a marqué l’histoire de la municipalité de Chambly-Bassin, est cité monument historique par la Ville de Chambly depuis 2006. Construit en 1930, il a logé les équipements des pompiers pendant 50 ans. La tour permettait le séchage des tuyaux d’incendie, hissés par un système de câbles et de poulies. La caserne affiche des formes épurées et géométriques, empruntées à l’Art déco. Le traitement de la tour en bardeaux d’amiante et son toit pavillon, la brique rouge et les éléments décoratifs en pierre répondent à l’architecture de la mairie. Les linteaux géométrisants des ouvertures et le bandeau horizontal intégré au parapet à créneaux complètent le décor de l’édifice. (Source : Ville de Chambly)

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires