Tous les scénarios analysés pour la saison de baseball

Par Martine Veillette
Tous les scénarios analysés pour la saison de baseball
La saison devrait s’amorcer au début du mois de juin. (Photo : archives)

Les associations de baseball se préparent à tous les scénarios afin d’être prêtes lorsque la saison pourra s’amorcer.

Pour l’instant, comme toute la société et les autres sports, tout est en arrêt du côté du baseball. « Quand il y a eu l’annonce de la fermeture des écoles, ça faisait une semaine qu’on avait pris l’entraînement en gymnase. On a immédiatement tout mis sur pause », soutient Steve Valois, président de l’Association Baseball amateur de Chambly.

Habituellement, l’organisation commence la saison en gymnase au début du mois de mars jusqu’en mai, où les joueurs amorcent les pratiques à l’extérieur. Les parties débutent normalement à la mi-mai jusqu’en juillet. Ensuite, ce sont les séries qui commencent avant le Championnat régional et celui provincial. La période en gymnase permet aux joueurs de renouer avec le baseball. « La majorité des joueurs n’ont pas fait de baseball de l’hiver », souligne le président.

L’association n’est pas la seule. « L’organisation des Royaux de Marieville a dû annuler tous les camps de sélections et la formation des ces équipes », indique de son côté Martin Girard, président du baseball mineur de Marieville.

Complète, écourtée ou annulée

Les deux présidents soulignent regarder avec Baseball Québec toutes les options possibles, soit une saison écourtée, prolongée ou annulée ainsi que les impacts qui y sont liés. Ils regardent aussi si les tournois et championnats seront tenus. Le but est d’être prêt lorsque ce sera possible de commencer.

« Quand la vie aura repris son cours normal et que le virus sera contrôlé, on pourra offrir l’activité. Les gens vont avoir besoin de socialiser, notamment avec le baseball », estime M. Valois.

« Nous travaillons avec Baseball Québec pour trouver des solutions afin d’amorcer la saison dès que nous aurons la permission des gouvernements. Les réunions des présidents et des gouverneurs d’associations se font dorénavant en vidéoconférence pour être prêts rapidement. Nous souhaitons ardemment offrir une saison de baseball de qualité à nos jeunes. Par contre, il est possible que la saison 2020 soit écourtée dû à la pandémie. Notre but, ainsi que celui de Baseball Québec, est d’offrir une saison sécuritaire et amusante pour tous », affirme M. Girard.

« Nous travaillons avec Baseball Québec pour trouver des solutions afin d’amorcer la saison dès que nous aurons la permission des gouvernements. » – Martin Girard

Les formations pour les entraîneurs, les arbitres et les marqueurs se feront en ligne afin d’être prêts, tout en respectant les mesures d’hygiène de la santé publique. Les cours devraient être disponibles prochainement.

Dans les deux cas, c’est Baseball Québec qui va « donner le go » pour lancer la saison. « On n’ira pas à l’encontre de la fédération. On va attendre leurs directives. Eux suivent celles du ministère de la Santé », précise M. Valois.

Inscriptions

L’Association Baseball amateur de Chambly, qui regroupe également les joueurs de Carignan, compte présentement 200 inscriptions. Habituellement, près de 300 jeunes s’inscrivent annuellement. Le président précise que chaque année des inscriptions se font jusqu’à la fin avril. « On peut comprendre que certains parents tardent cette année pour inscrire leur enfant », dit le président.

Il ajoute que si la saison ne devait pas avoir lieu ou si elle devait être écourtée, les parents seront remboursés en conséquence selon la situation. « On va ajuster le tarif selon ce qui sera offert », affirme- t-il.

Les Royaux de Marieville ont enregistré 100 inscriptions pour l’instant. M. Girard souligne qu’il est encore possible pour un parent d’inscrire son enfant. L’organisation tentera de les accommoder.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires