Toujours en forme après 40 ans

Toujours en forme après 40 ans

Une démonstration de culturisme a été présentée au public lors du 40 anniversaire. (Photo : courtoisie)

Chez Trottier, centre de conditionnement physique, célébrait ses 40 ans d’existence. C’est un record pour des mêmes propriétaires au Québec.

 

« Habituellement, nous commençons par ‘’Mesdames et Messieurs’’ mais ce soir, nous avons envie de vous dire : ‘’Bonjour les amis’‘ » a été lancé lors de la célébration de ce 40 anniversaire, guitare à la main par Richard Trottier, un des fondateurs de Chez Trottier, le père de Steve.

Le gym Chez Trottier est le pionnier des centres de conditionnement physique à Chambly, et il est le plus ancien gym au Québec dirigé par les mêmes propriétaires depuis son ouverture.

L’événement se déroulait le 14 avril, devant près de 350 personnes, Chez Trottier avec les fondateurs : Josianne Mantle et Richard Trottier, parents de l’actuel propriétaire : Steve Trottier qui a animé la soirée.

À la mémoire de Jean Renaud, un membre décédé l’an dernier, l’auditoire a tenu une minute de silence suivi du chant de l’hymne national canadien chanté par André Ouellet, chanteur officiel du Canadien de Montréal. Il était présent lors de leur dernière coupe Stanley à Montréal en 1993 ainsi qu’en 2016.

Steve Trottier a rendu fièrement hommage à ses parents, Josianne Mantle et Richard Trottier, les fondateurs du gym ainsi qu’aux huit premiers membres, toujours présents 40 ans plus tard. Il faut dire que ses parents âgés de 69 ans s’entraînent toujours eux aussi.

C’est d’ailleurs dans l’entraînement que Josianne Mantle a pu, avec le soutien de son fils, se remettre sur pied après une rupture d’anévrisme il y a 8 ans. « Ma mère a été une athlète olympique en nage synchronisée. Je ne pouvais pas la laisser comme ça. Alors je suis allé la chercher à l’hôpital et nous avons commencé à nous entraîner. Aujourd’hui, elle est autonome. »

Une remise de médaille a été faite auprès des membres qui se démarquent soit par leur fidélité, leur persévérance ou leur âge. Une médaille a été donnée à chacun des 12 membres inscrits à la métamorphose. Plus de 150 lb ont été perdues pendant le défi de 5 semaines qu’ils ont su relever avec brio.

Steve Trottier

On pourrait dire que Steve Trottier est tombé dedans quand il était petit. Il y a 41 ans, il naissait alors que la salle de gym était installée depuis 1 an. « Je n’ai jamais été gardé enfant. J’ai toujours été dans le gym. À 4 ans, je servais des jus aux gens. »

Avant sa naissance, ses parents accueillaient chez eux, dans un sous-sol transformé en salle de gym, des passionnés de remise en forme.

« Comme il y avait trop de monde, la Ville de Chambly, il y a 40 ans, a demandé à mes parents d’ouvrir un établissement dédié à l’entraînement », explique M. Trottier et c’est ce qu’ils ont fait.

C’est ainsi que les Chamblyens ont couru au Centre athlétique de Chambly, son nom à ses débuts. « En petit et entre parenthèses, mes parents avaient ajouté : Chez Trottier. Quand j’ai repris l’endroit et sur les conseils d’une amie, j’ai appelé la salle Chez Trottier. De toute manière, c’était le nom que les gens donnaient à l’endroit », ajoute Steve Trottier.

Celui qui avait grandi dans une salle de gym est devenu graphiste avant que ses parents lui proposent de prendre la succession en 1998. « Je visitais l’Ouest canadien et vivais ma crise existentielle avant de revenir pour m’occuper du gym. » À son retour il reprend les rênes de l’établissement qui va devenir Chez Trottier.

Aujourd’hui, le centre sportif compte 1 500 membres par année et pourrait en accueillir plus.

Démonstration de culturisme

Lors de la soirée anniversaire, quatre hommes et quatre femmes ont défilé en maillot de bain lors du défi « shape de plage ». Les hommes, sous les cris des femmes présentes dans la foule, ont exécuté des poses officielles de compétitions lors des pauses libres. Les femmes ont été chaudement applaudies et ont elles aussi, exécuté les poses officielles. Nancy Benfeito est présentement en préparation pour une compétition officielle en juin prochain. Elle a donc pu vivre une belle pratique pour ce moment à venir. Caroline Proulx a reçu un vibrant hommage pour sa détermination dans son parcours de vie parsemé de deux cancers et de quatre enfants, dont deux avec un spectre d’autisme. Elle voulait démontrer que tout est possible avec de la volonté.

La soirée s’est poursuivie en musique avec Richard Trottier et elle s’est conclue tout en douceur avec la musique de Steve Trottier et du flûtiste Michel Ducharme.