Thierry Larose, étincelant vainqueur du Prix de la chanson SOCAN

Photo de Chloé-Anne Touma | Initiative de journalisme local
Par Chloé-Anne Touma | Initiative de journalisme local
Thierry Larose, étincelant vainqueur du Prix de la chanson SOCAN
Thierry Larose remporte le Prix de la chanson SOCAN 2021 pour son tube, « Les amants de Pompéi ». (Photo : Courtoisie)

C’est officiel, Thierry Larose est le plus jeune artiste de l’histoire à s’être vu décerner le Prix de la chanson SOCAN 2021, d’une valeur de 5000 $.

L’auteur-compositeur de 23 ans, révélé au public québécois l’été passé, et présenté en véritable visionnaire de la chanson, vient de remporter le prestigieux prix SOCAN pour son tube estival, « Les amants de Pompéi », qui figure sur son album Cantalou.

En entrevue avec le journal de Chambly il y a quelques mois, l’artiste originaire de Marieville s’était confié sur la manière dont il apprivoisait le succès, reconnaissant que « Tout s’est passé relativement vite. La pandémie m’a offert une sorte de pause qui m’a permis de me rendre compte de tout ce qui s’était passé et du chemin que j’avais fait dans l’industrie. Et là, j’ai enfin réalisé. J’en suis très reconnaissant. Je ne dois pas m’enfler la tête! », avait-il déclaré, se pinçant encore d’avoir signé avec le label Bravo Musique.

Sans se soucier des étiquettes, le chanteur admettait qu’il ne souhaitait pas être identifié à un genre précis puisqu’il suivait ses instincts musicaux en toute liberté.  « Pour moi, le disque au départ, c’était de la musique pop. Mais je dois dire que je fais partie de ces artistes qui n’aiment pas qu’on les mette dans des cases. Je n’ai pas d’attachement particulier au genre musical. J’aurais du mal à en choisir un seul pour me présenter. »

« (…) ce bijou pop nous tient en haleine et nous invite à découvrir l’œuvre du jeune auteur-compositeur. » – Marc-André Pilon

Le destin d’un hit

« Les amants de Pompéi », succès incontournable de son premier et plus récent album, est une réinterprétation de l’histoire du triangle amoureux formé par les « amants » pétrifiés par l’éruption du Vésuve, croisement entre la mélancolie d’un événement qui se veut pour le moins tragique, et la musique entraînante d’un univers éclaté, celui de l’artiste et musicien débordant d’imagination. La mélodie du morceau, aussi mémorable que réfléchie, est merveilleusement soutenue par le piano, les guitares, la basse et les chœurs presque célestes que nous offre Thierry Larose, mélangeant synthétisation et acoustique.

« Le plus drôle avec la chanson “Les amants de Pompéi”, c’est que bien qu’elle ait été présentée en primeur et produite en vidéoclip, on ne s’attendait à rien avec elle. Elle est arrivée plus tard en studio. On l’a montée avec du piano et des instruments synthétisés à l’ordinateur. J’en avais écrit les paroles la veille des sessions d’enregistrement. Et en bout de ligne, en la réécoutant, on s’est rendu compte qu’il s’agissait sans doute de l’un des morceaux les plus forts du disque. C’était le préféré du label et même de mes amis. »

Le concours

« Le Prix de la chanson SOCAN a pour but d’identifier et de célébrer les auteurs-compositeurs émergents du Canada et Thierry Larose faisait partie de l’exceptionnelle cohorte de l’édition 2021, a déclaré Jennifer Brown, chef de la direction de la SOCAN. Nous sommes une fois de plus heureux de pouvoir récompenser l’excellence des 10 chansons finalistes. »

Selon Marc-André Pilon, programmateur musical et animateur à SiriusXM, puis membre du groupe des 15 panélistes du Prix de la chanson SOCAN ayant participé au processus de sélection des dix chansons finalistes, « Si l’on connaissait déjà les talents de mélodiste de Thierry Larose grâce à ses remarquables prestations scéniques, c’est avec “Les amants de Pompéi” qu’il prouve l’étendue de sa créativité. Des notes de pianos de l’intro aux chœurs enjoués et transposés de la finale, ce bijou pop nous tient en haleine et nous invite à découvrir l’œuvre du jeune auteur-compositeur. »

Le Prix de la chanson SOCAN est le seul prix majeur pour les auteurs-compositeurs émergents au Canada dont le gagnant est choisi par les amateurs de musique. Ainsi, du 17 juin au 1er juillet dernier, le public a voté pour les 10 chansons finalistes, écrites par des auteurs-compositeurs émergents francophones. Les finalistes des volets francophones et anglophones du Prix ont été sélectionnés par un panel de 15 experts estimés de l’industrie musicale.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
La Galerie de Miss Rey
La Galerie de Miss Rey
1 mois

Tellement contente pour cet artiste de notre région! Bravo Thierry Rose et merci à Chloé-Anne Touma d’avoir si bien écrit l’article que j’ai envie d’aller écouter « Les amants de Pompéi »!