Les terrains de tennis seront rénovés

Les terrains de tennis seront rénovés
(Photo : courtoisie)

Le projet de réfection des terrains de tennis de la Ville de Richelieu est retenu par le Ministère de l’Éducation du Québec.

Le député Jean-François Roberge, a dévoilé aujourd’hui, au nom de la ministre déléguée à l’Éducation et ministre responsable de la Condition féminine, Mme Isabelle Charest, le projet retenu dans la circonscription de Chambly à la suite de l’appel de projets du nouveau Programme de soutien aux infrastructures sportives et récréatives de petite envergure (PSISRPE). Grâce à une aide financière totalisant 100 000 $, un projet fera bouger les citoyennes et citoyens de Richelieu.

Le PSISRPE vise à soutenir la présence d’infrastructures sportives et récréatives en bon état dans les municipalités de moins de 10 000 habitants du Québec et à accroître l’accès de la population à celles-ci.

100 000 $
C’est le montant octroyé par le Ministère pour la réfection des terrains de tennis

Le gouvernement du Québec investit un total de 20 millions de dollars pour soutenir 250 projets dans les petites collectivités du territoire. Signe de la popularité de ce programme, la mise de départ a été doublée avec une bonification de 10 millions de dollars afin de permettre à davantage de Québécoises et Québécois de profiter d’installations sportives et récréatives sécuritaires et modernes.

« Notre circonscription de Chambly, qui est déjà très attrayante pour les gens actifs, proposera très bientôt une variété d’installations modernes pour nous faire bouger. Je suis convaincu que ces nouvelles infrastructures augmenteront grandement la qualité de vie des personnes résidant dans les petites municipalités », a déclaré M. Roberge.

« La popularité de ce nouveau programme en témoigne : les Québécoises et Québécois ont plus que jamais envie d’être actifs. Grâce à cet investissement de 20 millions de dollars, des infrastructures de qualité seront au rendez-vous. Les citoyennes et citoyens de tous âges, particulièrement les familles, auront plus de possibilités pour bouger à proximité. Je tiens particulièrement à remercier les petites municipalités ainsi que les organismes qui ont soumis des projets. Avec ces nouvelles infrastructures, vous vous donnez les moyens de répondre aux besoins de votre population, tout en augmentant le dynamisme de votre municipalité. Tout le monde y gagne! », ajoute la ministre Charest.

Ce programme s’inscrit dans le cadre du Fonds pour le développement du sport et de l’activité physique.

Partager cet article