Sur le ring pour la Maison Stéphane Fallu

Photo de Chloé-Anne Touma
Par Chloé-Anne Touma
Sur le ring pour la Maison Stéphane Fallu
Le public a pu assister à plusieurs combats lors du gala de lutte. (Photo : courtoisie)

Le gala de lutte, organisé au profit de la Maison Stéphane Fallu, le 16 avril dernier, a été un franc succès.

C’est au Centre des aînés de Chambly que se tenait l’événement, visant à ramasser des fonds pour la maison d’hébergement de POSA Source des Monts. L’organisme, qui a annoncé avoir déjà ramassé plus de 137 000 $ de fonds, a pour objectif de collecter 250 000 $ au profit de l’établissement à venir, baptisé Maison Stéphane Fallu. Il aura pour mission d’accueillir les jeunes issus des foyers, qui se retrouvent à la rue après avoir atteint la majorité.

Une réussite

Ce sont 250 spectateurs qui étaient réunis pour assister au spectacle de lutte, qui a généré pas moins de 4300 $ de fonds de financement pour la maison d’hébergement. C’est donc mission accomplie pour l’organisme POSA et ses partenaires, qui ont fait salle comble. « C’était magique de voir la foule en feu et des jeunes du centre jeunesse avec la fougue et des étoiles dans les yeux », a témoigné l’organisme, en réaction au succès de l’événement.

« (C’est) un des plus beaux galas de lutte auxquels nous avons assisté, auxquels moi, j’ai assisté, dans ma carrière (…) » – Jacques Rougeau

Le projet, qui n’aurait pu se concrétiser sans la collaboration de la Fédération montérégienne de Lutte (FML), est une idée de Philippe Vaillancourt, intervenant en toxicomanie et chargé de projets chez POSA.

L’amateur de lutte promettait la participation de lutteurs « de calibre international », et il n’a pas menti puisque plusieurs catcheurs professionnels de renom ont répondu présents à l’événement, tantôt pour se livrer aux combats des plus spectaculaires, tantôt pour sympathiser avec le public.

Résultats et vainqueurs 

Lors des combats individuels, Jonny Taco a défait Thomas Leduc, tandis que Freddy Crow l’a emporté contre Benjamin Tull. Jeremy Prophet a dû s’incliner devant l’éminent Dars, et El Mosquito a fait mordre la poussière à Matt Falco. C’était toutefois de bonne guerre, puisque le tout s’est déroulé de manière conviviale, devant l’illustre Jacques Rougeau, catcheur professionnel, également présent pour signer des autographes et poser pour des photos sur place.

Le combat d’équipe de quatre contre quatre s’est terminé en faveur de l’équipe Team Von Goth (Ciroc Wild, Farmer Punk, Kathryn Von Goth et Sting Ray Beretta) contre Team Diable 666 (Adam Matthews, Dave Mendoza, Le Diable en Personne et McKenrose).

Le combat de trois contre trois a été remporté par l’équipe Exess Dynasty (Exess, Exess Jr. et Mikey Thunder) contre celle des lutteurs Eddy ErDogan, La Pulga Victor et Yayne Harisson.

Le duo Fear The Beard (Alexander Kable et Jon Cayen) a quant à lui battu L’Academie de Police (Cadet Myre et Fred La Merveille).

« Il est impossible de décrire le succès de ce soir à Chambly. (C’est) un des plus beaux galas de lutte auxquels nous avons assisté, auxquels moi, j’ai assisté, dans ma carrière », a commenté
M. Rougeau.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Martin
Martin
3 mois

Bravo à tout le monde, ce fut une très belle soirée pour une bonne cause.