Steve Trottier remercie 30 000 fois les donateurs

Photo de Martine Veillette
Par Martine Veillette
Steve Trottier remercie 30 000 fois les donateurs
Steve Trottier, propriétaire de Chez Trottier. (Photo : archives)

Moins de deux mois après avoir lancé sa campagne de sociofinancement, le Gym chez Trottier, à Chambly, a réussi à récolter les 30 000$ nécessaires pour sa survie, et même plus.

Dans une vidéo réalisée au moment où Steve Trottier, le propriétaire du centre d’entraînement, a pris connaissance de l’atteinte de l’objectif, l’homme ému aux larmes a remercié chaque donateur. « Je suis très, très ému, dit-il. Je remercie tout le monde de partout qui s’est mobilisé. C’est émouvant de voir cette mobilisation à travers le monde. »

C’est plus de 500 personnes qui ont donné via la plateforme Gofundme, 3500 personnes qui ont partagé l’annonce, sans compter les personnes qui ont fait des dons sur place. « C’est quand même incroyable! », lance-t-il en entrevue. Au total, avec les montants reçus autres que sur la plateforme, c’est plus de 40 000$ que le propriétaire a réussi à amasser pour sauver son entreprise, qui a pignon sur rue à Chambly depuis 42 ans.

Steve Trottier souligne que chaque don est égal, peu importe le montant. Cependant, un don l’a particulièrement touché. Celui de ses parents. « Ce sont les fondateurs du gym et ils ont donné », exprime le Chamblyen.

Le propriétaire prévoit installer une plaque au mur de son commerce avec le nom de chacun des donateurs. « Grâce à eux, le Gym chez Trottier est sauvé », scande-t-il.

« Grâce à eux, le Gym chez Trottier est sauvé! » – Steve Trottier

Du travail derrière ces dons

Il indique que les cinq premiers jours du lancement de la campagne de financement, « il a pleuré beaucoup » en voyant le montant grimper rapidement. En moins d’une semaine, il avait déjà amassé la moitié de son objectif. La suite a été accomplie avec beaucoup de travail. Le propriétaire souligne avoir partagé auprès d’autrui régulièrement sa campagne de financement par courriel et Facebook afin de réussir son exploit.

L’homme, qui est aussi musicien, a pour la première fois lié ses deux sphères d’activités. « Il y a 40 % des donateurs qui m’ont connu lors de concerts et qui ne viendront jamais au gym, soutient-il. La grande famille a été réunie, le spirituel et le physique. »

La campagne sur Gofundme se poursuit jusqu’au 15 septembre. Il est donc encore possible, pour ceux qui le souhaitent, de faire un don.

Payer ses dettes

L’argent amassé servira en partie à payer les dettes du commerce. Durant le confinement, le Gym chez Trottier n’a pas récolté les sommes des abonnements. Par contre, les factures n’ont pas cessé.

Depuis le 22 juin, le centre d’entraînement est ouvert avec un horaire réduit. Le nombre de personnes qui le fréquentent est aussi moindre qu’habituellement. Steve Trottier estime à 25 % la fréquentation. Le commerce ouvrira avec l’horaire habituel à partir du 8 septembre.

De plus, les employés collaborent bénévolement pour le moment.

Pour le propriétaire, l’atteinte de cet objectif de 30 000$ correspond en partie « à mission accomplie », mais la partie n’est pas gagnée pour autant. « Si je paye toutes mes dettes maintenant, je n’ai plus d’argent. Je dois y aller stratégiquement. Là, j’ai une sécurité. Si une deuxième vague arrive, on sera prêt », affirme-t-il.

Activités à venir

Steve Trottier promet plusieurs activités dans les prochaines semaines afin de poursuivre le financement de son entreprise.

« On veut présenter un concert bénéfique de musique classique. Il sera donné par une membre. On veut organiser une journée portes ouvertes avec un camion de rue. Moi-même, je pense offrir des concerts », souligne-t-il.

Cependant, au moment de l’entrevue, tous les détails n’étaient pas encore ficelés afin de donner plus d’information. Une chose est certaine, le propriétaire veut exploiter davantage sa salle afin d’y présenter des spectacles intimes.

Il aimerait aussi être en mesure d’offrir des services en ligne éventuellement.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires